INDEX

Le thermalisme s’offre une cure de rajeunissement

Le 10 Oct. 2018

A Dax, le cluster Aqui O Thermes organise pour la première fois le « Prix Etudiant de l’innovation thermale ». Place aux idées innovantes…

Rubriques :

Depuis le 1er octobre, et jusqu’au 13 novembre, les candidats ont pour mission de plancher, par groupe de trois, sur les quatre défis proposés : programme santé et nutrition,  parcours santé et curistes connectés, modernisation des établissements thermaux, et enfin communication thermale de demain.


Les étudiants (devant être inscrits dans des formations allant du BTS au bac + 4) ont carte blanche pour présenter un projet ambitieux qui permettra au thermalisme de santé et de prévention de dépoussiérer son image, jugée parfois un peu trop traditionnelle.

Ils seront épaulés par douze mentors qui valideront leurs idées et sauront les guider dans leurs démarches, parmi lesquels Michel Baqué, président du groupe Arenadour, Virginie Bérot, directrice de l’établissement « Thermes Bérot », Frédéric Puythorac, président de la SAS Hôtel de l’Avenue, Pol Olory d’Art3Fact Lab, ou encore Txomin Ansotegui, directeur du GIP Grand Dax et de la pépinière Pulseo.


Et pas question de flancher ! Car le 18 octobre, ils devront présenter l’avancée de leurs travaux devant un public d’experts, au cours d’une journée avec atelier collaboratif à Dax.

La grande finale du 13 novembre leur laissera cinq petites minutes pour convaincre un jury de professionnels : le président du Cluster Arnaud Laborde (Thermes de Saubusse), Rachid Ainouche (Société Thermale de la Roche Posay) , Olivier Dubois (station thermale de Saujon, spécialisée en affectation psychosomatique), Jean-Charles Pressigout (Thermes Borda), François Levasseur (Somart Design) et Corinne Sicard Mauclair (médecin).


Le défi est de taille pour ces jeunes étudiants, issus ou non d’une même école, mais pourra constituer un tremplin pour leur avenir et peut-être même susciter des vocations.
Bien évidemment, les établissements dacquois participent massivement à cette première édition, avec des élèves de l’école d’ingénieur In’Tech, de l’école de kiné (IFMK), de l’Institut du thermalisme ou du lycée Haroun-Tazieff.


Les lauréats sauront dès le 13 novembre, après délibération du jury, si leur projet fait partie de la liste des quatre grands gagnants (un par thème). Puis viendra la consécration lors des Rencontres nationales du thermalisme à Dax le 15 novembre, avec remise officielle des prix, dont 1 000 euros à chaque équipe gagnante en plus des nombreux cadeaux.

Une cure thermale pour se remettre de tout ce stress serait sûrement la bienvenue !

Informations sur le site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *