INDEX

Entreprise d’ici - Lionel Aprahamian booste HEP Industrie

Le 09 Juil. 2018

A Séméac, les leaders français des foreuses grues et treuils sur camion sont en train de percer : effectifs en hausse, chiffre d’affaires qui bondit, extension du bâtiment…

Eh bien, ça va de mieux en mieux, de fort en plus fort pour HEP (Hydraulique équipements Pyrénées) Industrie qui enregistre une croissance tout à fait remarquable qui a déjà doublé ses effectifs pour atteindre 28 personnes.


Le progression du chiffre d’affaires donne la mesure de la performance de toute l’équipe, puisqu’il est passé de 3 à 3,8 millions d’euros l’année dernière, avec l’objectif de dépasser les 5,5 millions d’euros en 2018. Ceci autour de 3 activités principales : la construction de machines hydrauliques mobiles pour lever les poteaux et installer des lignes (télécommunications), la réparation de matériel hydraulique et le négoce de pièces détachées pour les machines.

Lionel Aprahamian (46 ans) a racheté, il y a un an et demi, l’entreprise fondée par Jacques Thèze en octobre 1994. Cet ingénieur Art et Métiers avait engrangé au préalable une solide expérience industrielle dans des grandes entreprises, et notamment chez Cegelec et au sein du Groupe Vinci.

 


« Après 20 ans dans ce groupe industriel, j’ai eu envie de changer d’horizon et de devenir mon propre patron. J’ai donc cherché une entreprise de plus de 10 personnes, ayant ses propres produits, installé sur le bassin de l’Adour. Le contact avec Jacques Thèze a été très positif, et c’est ainsi que je me suis lancé dans l’aventure » précise le patron de HEP Industrie, basé aux portes de Tarbes.

 


L’entreprise bigourdane profite à plein du marché des télécoms et de la fibre optique, tout en veillant à conserver sa clientèle historique. « Nous avons maintenu notre volume de commande chez notre plus gros client, Enedis. Toutefois, sa part ne représente plus que environ 35% de notre chiffre d’affaires contre 50% ces dernières années, grâce à notre croissance et notre diversification » ajoute Lionel Aprahamian qui privilégie plus que jamais le professionnalisme, l’’innovation et la réactivité technique.

 


Pour la reprise de l’entreprise en 2016, puis pour le plan d’investissement de 1 million d’euros, Lionel Aprahamian, par ailleurs membre du Centre des Jeunes Dirigeants de Tarbes / Bigorre, a pu bénéficier du soutien du réseau Entreprendre Adour, de la BPI, du BDE Adour et des banques CA, CIC et Pouyanne. « La Banque Pouyanne est un très bon partenaire local, à l’écoute de nos besoins pour financer la croissance spectaculaire de l’entreprise ».

 


Mais cette réussite repose avant tout sur une « super équipe ». « C’est une chance d’être ainsi entouré. Tout le monde est mobilisé autour des valeurs sur lesquelles nous travaillons ensemble : la réactivité, la polyvalence, l’innovation, l’expertise, l’honnêteté et la solidarité. Du coup, chaque collaborateur assure solidement ses responsabilités, et nous apportons encore mieux toutes les garanties nécessaires aux clients ».

Une belle saga industrielle qui ne fait que commencer…

Informations sur le site internet de HEP Industrie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *