Abonnez-vous
Publié le

BOMBARDIER D’EAUAirbus vole au secours de la lutte contre les incendies

L’avionneur européen, basé à Toulouse, a mis au point un kit spécial pour permettre à son A400M de larguer 20 tonnes d’eau, soit trois fois plus qu’un Canadair.
BOMBARDIER D’EAU – Airbus vole au secours de la lutte contre les incendies

Airbus, après quelques dernières adaptations, va donc proposer cette option pour son avion militaire. Plusieurs pays particulièrement concernés par les incendies devraient être intéressés.

En fait, l’A400M est équipé de deux citernes amovibles d’une capacité de 10 tonnes d’eau chacune, installées à bord, sans nécessiter de modifications. Ces réservoirs géants sont remplis à terre en cinq minutes, grâce des pompes hyper puissantes. Il faut savoir aussi que cet appareil peut atterrir dans des endroits très variés, y compris sur une plage, pour embarquer de l’eau de mer.

Grâce à sa capacité de vol en suivi de terrain à basse altitude et à sa manœuvrabilité à faibles vitesses, l’A400M est capable d’effectuer des largages d’eau avec une très grande précision et à très basse altitude (jusqu’à 150 pieds / 45 mètres).

Autre avantage, cet Airbus va être soumis à des tests afin de bombarder d’eau les incendies pendant la nuit ; ce que les Canadair ne peuvent pas faire.

L’objectif est de pouvoir mettre en service ces équipements pour l’été prochain, en s’appuyant sur les flottes d’A400M de plusieurs pays : France (18 avions livrés sur 50 commandés), Allemagne (37 sur 50), Espagne (13 sur 27), Belgique (6 sur 7), Luxembourg (1), Turquie (10), Royaume-Uni (20).

Informations sur le site internet d’Airbus

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi