Abonnez-vous
Publié le

GENS D'ICISéjour bucolique et écoresponsable au Domaine de La Brette

Vacances, accueil de groupes, séminaires d’entreprises… « Respirez, vous êtes arrivés » chez Olivier et Gwenaëlle Boussemart-Tröel à Condom
Vue aérienne du Domaine de la Brette

Depuis longtemps déjà, le couple nourrissait le projet de s’orienter dans le secteur du tourisme, attendant peut-être l’élément déclencheur pour se jeter dans l’aventure.

« J’étais responsable production des catalogues de La Redoute, et mon épouse responsable RH chez Norauto, à Lille. Nous avions fait un peu le tour de nos emplois respectifs. C’est un plan de départ volontaire qui nous a finalement permis de nous lancer dans la recherche d’un bien, pour y démarrer notre nouveau projet. J’avais 47 ans, Gwenaëlle 40 » raconte Olivier.

Alors qu’ils visent du côté du Sud-Est, c’est l’Occitanie qui leur ouvrira grand les bras en leur proposant une cinquantaine de lieux, jusqu’à les mener à Condom vers une bâtisse du 18e siècle installée sur un parc de plus de 4 hectares.

 « Nous ne connaissions pas du tout le Gers, et nous avons été agréablement surpris de découvrir une région très riche aux niveaux culturel, patrimonial et gastronomique. C’est aussi ici que nous avons reçu le meilleur accueil auprès des institutionnels, qui nous ont vraiment accompagnés sur ce projet ».

Simplicité, authenticité, confort et écoresponsabilité

Olivier et Gwenaëlle s’installent au Domaine de La Brette en juin 2019, et s’attaquent aux travaux dans le respect de leur philosophie : minimiser les impacts sur l’environnement, en privilégiant un fonctionnement vertueux à travers tout ce qui est structurel, mais également les éco-gestes et le recours à l’économie locale.

« Le domaine fonctionnait avec des gîtes. Nous avons commencé par refaire la salle de réception, puis rajouté l’hébergement en roulottes, pour arriver à un outil qui pouvait fonctionner avec l’accueil de groupes et séminaires. Nous avons rénové une grange servant de salle de jeux, rajouté des activités, aménagé un bar extérieur… autant de choses pour créer un espace convivial à notre image, et nous permettre de recevoir comme il nous plait, de façon simple, authentique et confortable ».

Aux sept gîtes classés 3 étoiles, mêlant charme des vieilles pierres et confort moderne pour accueillir de 4 à 9 personnes, viennent s’ajouter trois chambres d’hôtes ainsi que des Tiny Houses (inspirées des barriques viticoles utilisées pour l'élevage du vin !) et roulotte, pour un dépaysement complet. Les gîtes et Tiny-Houses peuvent accueillir jusqu’à cinquante convives pour la nuit, lors d’un événement, d’un séjour en groupe ou d’un séminaire d’entreprise.

Bien sûr, tous les équipements sont disponibles sur place, qu’il s’agisse de vidéo projecteur, paper board, jeu de lumière, Wifi, sono, micro, etc., et même une cuisine semi-professionnelle incluant vaisselle, tireuse à bière, friteuse, ustensiles… Tout récemment, ce sont quatre bornes pour véhicules électriques qui ont été installées.

« L’ouverture après les six mois de travaux a malheureusement été impactée par les deux années de crise sanitaire, qui ont été compliquées par rapport à l’accueil de groupes. Aujourd’hui, avec les charges qui augmentent, nous sommes un peu frileux pour la suite, mais nous sommes arrivés au résultat que l’on souhaitait pour notre domaine… ».

Un séjour ou un mariage écoresponsables en petite Toscane dans pareil environnement préservé, qui pourrait résister ? Et même pour une réunion de travail, on dit « Oui ! ».

Marielle Fourcade

Voir le site internet du domaine de la Brette

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi