Abonnez-vous
Publié le

En Béarn, Liken multiplie les initiatives très vertes

Créée il y a sept ans, l’association multiplie les projets un peu partout dans la région, en alliant plantation d’arbres, biodiversité, écocitoyenneté et art.
L'association Liken réalise des projets de plantation d'arbre dans le but de revégétaliser les zones urbaines et créer des microforêts.
Dans un précédent article, PresseLib’ vous avait déjà présenté son projet baptisé Arboretoom. Liken poursuit sa démarche avec de nouvelles initiatives.

Pour rappel, le projet Arboretoom vise à planter des microforêts en milieu urbain et périurbain, dans une démarche environnementale au sens large et en faveur de la biodiversité. « L’idée est d’adapter le type de microforêt en fonction de nos besoins », souligne Olivier Ducuing, l’un des fondateurs de l’association Liken.

Il faut dire que depuis sa création en 2016 et la naissance d’Arboretoom en 2018, les membres de Liken (implantée à Bizanos) n’ont pas chômé ! « À partir de 2020, notre structure s’est fortement développée. Nous avons été lauréat du Budget Participatif 64, ce qui nous a permis d’acheter du matériel, nous avons signé une convention avec la ville de Pau, nous sommes soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine. Nous avons installé une pépinière participative chez moi à Morlaàs et nous pouvons utiliser les serres municipales du domaine de Sers », raconte Olivier Ducuing.

La première microforêt a été plantée en janvier 2020 sur une petite parcelle proche de la MJC du Laü à Pau. À partir de cette expérience, les projets participatifs se sont succédés. On peut notamment citer une initiative de reforestation à Buros, avec une vingtaine de groupe scolaire et le Syndicat mixte du Nord Est de Pau (SMNEP), plusieurs plantations successives en collaboration avec l’Université de Pau et des Pays de l’Adour à Pau (avec plus de 2.000 arbres plantés à l’heure actuelle), à Billère, Lons et même Anglet.

Par ailleurs, depuis sa création, l’association Liken utilise l’art pour aborder la thématique environnementale. En partenariat avec l’Université de Pau et la Centrifigeuse, l’association propose depuis maintenant trois ans un parcours de land art et street art.

De nouveaux projets inédits

Cette année, Liken s’attaque à un projet de plantation inédit, réalisé en partenariat avec la commune de Mazères-Lezons, la Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées et la Maison du Jardinier. Il s’agira de la première expérience qui visera à développer un projet plus ambitieux qu'une simple plantation inspirée de la méthode Miyawaki.

En effet, Liken s'engage dans ce projet à planter un tout petit espace Miyawaki en accord avec le corps enseignant et des enfants en bas âge, planter une haie fruitière au sein du groupe scolaire de cycle 1 et 2 et à créer un espace végétalab (petite pépinière mobile) pour que les enfants apprennent l'arbre de la graine jusqu'à la plantation.

« Nous essayons de sensibiliser les plus jeunes à la biodiversité, en développant par exemple des pépinières scolaires, dans lesquelles les élèves pourront semer des scions, qui seront ensuite utilisés lors de futurs projets de plantation », explique le designer.

L’association sera également chargée de l’aménagement de la place centrale qui permet d'accueillir les parents et les enfants avant que ces derniers partent en classe. « Cela va nous permettre d'étudier une action de désimperméabilisation en milieu scolaire et d'équiper la place de plantation éparse qui aura pour principale vocation de devenir un îlot de fraîcheur, tout en développant une zone de vie et de pédagogie », souligne Olivier Ducuing.

Autre action notable à l’étude, un projet de renaturalisation à Baudreix, afin de recréer un espace naturel et préserver la qualité de l’eau et la plantation de verger ou de forêt-jardin à Gelos, avec des arbres fruitiers, des plantes aromatiques…

Photos : association Liken

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi