Abonnez-vous
Publié le
Initiatives RSE

INITIATIVES RSELa Fibre64 opte pour un numérique plus responsable

Le syndicat mixte travaille depuis plusieurs années au déploiement du très haut débit dans les Pyrénées-Atlantiques. Mais il travaille également à une utilisation plus responsable des outils numériques...
Un clavier sur lequel une touche a été remplacée par une feuille verte.
Ce positionnement écologique peut être remarqué dans le dernier appel à projet de La Fibre64, « De la fibre dans les idées », puisqu'une catégorie de l'appel à projet est dédiée à ce sujet.
Patriarche Nicolas

« Le numérique responsable est un réel enjeu », commence Nicolas Patriarche, Président du Syndicat. Un enjeu que le syndicat mixte de La Fibre64 a bien saisi et dans lequel il est impliqué de très nombreuses manières : participation à la rédaction d'un manifeste sur le sujet partagé auprès du ministère avec l'ANTIC Pays Basque, participation à un groupe de travail national, membre du réseau « Déclic », actions de sensibilisation auprès des collectivités locales, etc.

Mais ce sujet est aussi abordé en interne en confortant des usages numériques vertueux. « Nous essayons d'appliquer les bonnes pratiques. Ainsi, nous évitons de surcharger nos boîtes mail, notamment en privilégiant les logiciels de tchat, nous ciblons nos envois pour ne pas multiplier les adresses en copie, nous mettons en place un système d'auto-évaluation concernant notre utilisation du numérique, etc. Nous commençons tout juste à nous y impliquer tous très sérieusement, ce ne sont que les prémices du travail, mais il faut passer par là avant de développer la démarche ».

Les membres de La Fibre64 réfléchissent d'ores-et-déjà à partager ces bonnes pratiques auprès des collectivités, communes et associations avec lesquelles ils travaillent au quotidien. « Nos agents ont participé à plusieurs formations de l'INR (Institut du Numérique Responsable) pour pouvoir mettre en place des actions sur cette thématique. Il ne manque plus qu'à trouver un moyen intéressant et pertinent de mettre en place des modules de sensibilisation, et ce sur différents axes du numérique responsable : le stockage des données, l'économie d'énergie, etc. Cela pourrait également être mis en place lors de nos ateliers de médiation numérique, cette fois-ci à destination de la population », conclut Nicolas Patriarche.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi