Abonnez-vous
Publié le

ÉLECTIONS MUNICIPALES

La fiscalité s’invite dans la campagne
les Èlections

Si l’on en croit le dernier sondage Opinion Way pour le Figaro et LCI, à 100 jours du scrutin, une majorité de personnes (51%) mentionne les impôts locaux comme un enjeu majeur pour déterminer leur vote. Viennent ensuite : la sécurité (32%), le développement économique et la création d’emplois (31%),  le cadre de vie et l’environnement (31%).

Pour Bruno Jeanbart, la prééminence de la question fiscale constitue une difficulté supplémentaire pour les candidats, « car les Français sont à la fois très en attente d'engagements sur ce terrain et très sceptiques quant à la probabilité que les promesses soient tenues ». « Les candidats qui parviendront à être crédibles dans ce domaine feront la différence », prédit-il.

Les considérations locales dominent : 71% des sondés comptent exprimer leur sentiment sur le projet des candidats et 70% sur le bilan du maire sortant. Mais, ils sont aussi 42% à vouloir exprimer leur mécontentement à l’égard du gouvernement, et 19% leur satisfaction.

Avant le début de la campagne électorale, seulement 55% des Français ont l'intention d'aller voter.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi