Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

Culture à Tarbes

La Scène nationale du Parvis souffle ses 40 bougies
PL PARVIS

Et il ne les fait pas ! Le Parvis, créé par Marc Bélit qui lui a donné un peu de son âme personnelle, est installé comme une institution culturelle dans la vie de la capitale bigourdane. C'est une véritable "maison" de la culture - dixit Serge Toubiana, essayiste et directeur de la Cinémathèque française, où des spectacles de qualité, pouvant rivaliser avec les plus grandes scènes parisiennes sont présentés au public toute l'année. Ce depuis quarante ans !

Cette scène offre, et cela mérite d'être signalé, une place privilégiée au cinéma d'art et d'essai. Le moyen de former la jeunesse à une autre forme d'expression, plus marginale mais peut-être plus authentique aussi. L'éducation par les arts demeure une valeur sûre. Et cela, le Parvis l'a bien compris...

Pour fêter l'événement dignement, une journée de débats a célébré le thème "Un idéal, des idéaux", avec des réflexions menées autour de - vaste sujet - ce qu'il reste des idéaux...

Les intervenants étaient prestigieux, de Marie-Claire Riou, directrice de la Scène nationale, ou de Matthieu Rémy, universitaire et écrivain, sans oublier les grands noms qui ont assisté aux trois tables rondes (François Cusset, essayiste : Olivier Assayas, cinéaste, Gisèle Vienne, chrorégraphe et metteur en scène, entre autres...).

En attendant, le temps passe, les années filent et seule la culture demeure...

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

TARBES TANGO 2

Le tango reprend son rythme à Tarbes

Du 18 au 21 août, le festival sera l’occasion pour les amateurs de profiter d'une vingtaine d'activités ainsi que de rendez-vous musicaux, cinématographiques et de danse…