Abonnez-vous
Publié le

Le Gers toujours champion national du bio

Il reste la locomotive de l’Occitanie, première région de France en surfaces et nombre d’exploitations.
Un champs de blé dans le Gers.
Selon les chiffres 2021 de l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, c’est dans cette région que l’on cultive le plus en bio.

Avec ses 433.423 hectares certifiés et 11.977 fermes, la région se détache loin devant la Nouvelle-Aquitaine, à la deuxième place, avec 245.162 hectares et 8.013 fermes. Ces chiffres révèlent également que le Gers est une fois de plus en tête du palmarès 2020 dans trois catégories : le nombre de producteurs (1.785), la surface en bio (103.319 ha), et celle en conversion (27.814 ha).

Ce qui confirme son dynamisme en la matière, principalement en grandes cultures, même si sa part dans la Surface Agricole Utilisée (SAU) totale, qui ne représente que 23,4%, le place en 12e position, loin derrière les Hautes-Alpes (38,8%) et les Pyrénées-Orientales (36,2%) toujours selon l'Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologiques.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire