Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le
Créateurs et Passionnés

Audrey Abadie et le Porc Sain

A Tostat en Bigorre, elle a pris le relais sur la ferme familiale tournée vers une agriculture positive et dynamique. De la naissance à l’assiette, tout se passe sur place...
PORC SAIN 00
Depuis plus de cinquante ans, la Ferme du Porc Sain élève des porcs selon des méthodes traditionnelles, auxquelles s’ajoutent respect de l’animal et de l’environnement.
  • C’est un élevage familial qui a su s’agrandir au fil des générations. Il a débuté avec les grands-parents d’Audrey Abadie, avant d’être repris en 1997 par Françoise, sa mère. En 2012, Audrey l’y rejoint après des études et une expérience de salariée agricole.

    Toutes deux s’emploient alors à développer la vente directe mise en place deux ans plus tôt, grâce à un atelier de transformation en lieu et place de l’ancienne grange.

    De l’alimentation des porcs, nourris aux grains sans OGM issus de la production familiale de céréales, jusqu’au produit fini, tout est maîtrisé dans cette exploitation qui a su garder une taille humaine. Seul l’abattage se fait à Tarbes.

    Question habitat, les porcelets sont soigneusement installés à la nurserie, tandis que les plus grands bénéficient d’un bon lit de paille fraîche dans le hangar prévu à cet effet, permettant de préserver leur bien-être… et la tranquillité du voisinage !

    Aujourd’hui, ce sont entre quinze et vingt porcs qui sont produits et transformés par semaine, allant parfois jusqu’à trente en période hivernale. Le savoir-faire ajouté aux conditions d’élevage des animaux a vite fait de séduire les amateurs de charcuterie, qui se pressent autour des produits frais, secs ou en conserves proposés.

    Vente au détail, gros ou demi-gros de boudin, saucisses, pâtés, grillades, jambon de Bayonne labellisé IGP… que ce soit au magasin de la ferme ou au marché de Vic-en-Bigorre, chacun y trouve son bonheur.

    En digne représentante d’une agriculture de qualité, la Ferme du Porc Sain, qui a accueilli le premier rendez-vous du plan de valorisation de l'agriculture des Hautes-Pyrénées, fera partie de la délégation qui sera présente au Salon de l’agriculture à Paris, du 22 février au 1er mars 2020.

    Informations sur le site internet – cliquez ici

     

    À lire aussi