SINGLE CREATEUR

CREATEURS ET PASSIONNES - Aña Andiazabal et Aitor Zubillaga

Le 07 Août. 2020

A Sare, ils font des couettes et des matelas avec la laine des brebis manech. Le tout entièrement réalisé à la main au sein d’Iletegia…

Nichée à Sare, aux pieds de la Rhune, Iletegia (lainerie en basque) est une jeune entreprise spécialisée dans la fabrication de matelas et de couettes, assez particulières, puisqu’elles sont faites à base de laine de brebis manech.


À l’origine de la société, Aña Andiazabal et Aitor Zubillaga, des Basques pur jus, qui se sont rendus compte que cette laine était peu utilisée. Aussi tous deux se sont mis en chasse pour récupérer ici ou là des machines à carder (dans les Pyrénées-Orientales), et à coudre, et à convaincre les éleveurs du village de leur céder la laine, leur permettant de lancer leurs créations, après un nettoyage effectué chez Laurent Laine (non, ce n’est pas un jeu de mot), sans produits chimiques, puis de passer au tissage, au filage, etc.


La brebis manech est une race que l’on trouve principalement au Pays basque, élevée surtout pour son lait, qui entre dans la conception du fromage à appellation d’origine contrôlée Ossau-Iraty. Il s’agit d’un mouton cornu, à la laine blanche, aux longues mèches pendantes, qui mesurent entre 25 et 30 centimètres.

Aña et Aitor savent que la matière première ne va pas leur manquer à l’avenir, puisque on dénombre en Iparralde environ 120.000 brebis, notamment en Basse-Navarre, en haute et basse Soule, dans la forêt d’Iraty et la vallée des Aldudes. Actuellement, ils travaillent avec plusieurs fermes des environs : à Sare, à Saint-Pée, à Urepel, à Esquiule… collectant plus d’une tonne par an.


Dans l’avenir, les deux entrepreneurs aimeraient relocaliser le travail de la laine, chez eux, au Pays Basque. Ainsi, ils espèrent, d’ici le début d’année prochaine, pouvoir monter leur propre filature sur le territoire basque.

« Cela nous permettra de faire nous-même notre fil et dans le même temps proposer ce service aux entreprises. C’est une opération qui aura un coût, c’est pourquoi nous allons mettre en vente des porte-clés brebis, qui nous aideront à financer une partie du projet. De plus, nous serions ravis que les entreprises intéressées par du fil local se rapprochent de nous », précise Iletegia.


Le travail de ces deux entrepreneurs est plutôt convaincant. Des couettes en laine nappée, entièrement faites à la main, façon artisanale et traditionnelle, aux dimensions 70 par 80, des matelas en laine cardée que vous ne risquez pas de trouver dans les grandes surfaces.

Et depuis notre dernier article, Iletegia, c’est aussi des oreillers, du fil, de la toile feutrée, de la nappe de laise, et des produits finis, comme des sacs. L’entreprise propose également un service de réfection de matelas.


Informations sur la page Facebook d’Iletegia, cliquez ici

 

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *