SINGLE CREATEUR

Créateurs et passionnés – Eric, Mariève et Mathieu font Patatam

Le 07 Juil. 2019

La friperie nouvelle génération part à la conquête de l’Europe. La start-up basée à Bayonne développe avec succès un site e-commerce de vente de vêtements d’occasion…

Eric Gagnaire, Mariève Bidart et Mathieu Bidart, trois Bayonnais, sont partis du constat que les enfants grandissent beaucoup trop vite et qu’il faut régulièrement renouveler leur garde-robe.


Ils ne se sont pas trompés. Depuis sa création en août 2013, Patatam a créé une quarantaine d’emplois et réalisé trois levées de fonds. Grâce à la dernière, en 2017, Patatam a pu lancer un rayon femme et ouvrir une antenne en Grande-Bretagne.

La société a installé son antenne britannique dans un entrepôt de 1 800 m2 au nord de Londres. Patatam est désormais présent dans une dizaine de pays : France, Espagne, Belgique (10% du chiffre d’affaire), Suisse, Luxembourg, Grande-Bretagne, Maroc, Tunisie, Algérie, Canada, Etats-Unis et DOM.

Aujourd’hui l’entreprise est devenue leader sur son marché et expédie entre 3.500 et 4.000 commandes par mois. Elle propose jusqu’à 2.500 nouveautés chaque jour.


Des vêtements d’occasion pour femmes et enfants…

Au départ, alors que Mariève préparait un énième vide-poussette, les trois compères ont eu l’idée de lancer un site de vente de vêtements d’occasion, avec un service de rachat clé-en-main. Les fondateurs de Patatam ont pu concrétiser leur projet grâce à une première levée de fonds de 165.000 euros en 2013.

Ce vide-dressing nouvelle génération s’inscrit dans une logique d’économie circulaire, très tendance. D’abord consacré aux vêtements d’occasion pour enfants (de 0 à 14 ans), le site s’est développé en proposant également un rayon femme.


La société bayonnaise a renouvelé l’expérience en 2015 en recueillant 700.000 euros auprès de célèbres investisseurs, tels que Frédéric Mazzella et Francis Nappez, les fondateurs de Blablacar. Patatam profite alors de cet apport financier pour embaucher et intégrer un nouveau local (à Bayonne) afin de répondre à la demande croissante.

Les trois associés ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et fourmillent de projets.


Une belle réussite pour cette entreprise bayonnaise. Avec un large choix de tailles et de vêtements pour petits et grandes, Patatam permet de donner une seconde vie aux vêtements que vous ne portez plus.

Informations sut le site internet – cliquez ici


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *