INDEX

Les Compagnons du Tour de France ouvrent leurs portes

Le 24 Jan. 2020

Dans leurs centres de Pau-Lons et Anglet, leurs CFA organisent une journée pour valoriser leurs différentes formations…

Rubriques :

Apprentissage, formation continue, voyage Tour de France, projet personnel… Venez rencontrer et échanger avec les apprenants et avec toute l’équipe pédagogique et administrative autour des filières proposées par les Compagnons.


« L’objectif de cette journée est de présenter le fonctionnement de nos CFA et nos formations du bâtiment comme des métiers de bouche », souligne Jean-René Dithurbide, le directeur de la Fédération compagnonnique Anglet (3 allée de Bellevue) et Pau-Lons (Mail de Coubertin à Lons).

Les CFA de Pau-Lons et d’Anglet ouvrent leurs portes ce samedi 25 janvier, de 9h à 12h et de 12h30 à 16h. C’est l’occasion d’en savoir plus sur les formations qu’ils proposent dans le secteur du bâtiment, du CAP au Bac + 2 avec des passerelles possibles vers des études supérieures. Le CFA angloy dispense notamment des formations en encadrement d’équipes, construction (maçonnerie, menuiserie, charpente, etc.) et métiers d’art et numérique.


« Nous accueillons deux types de public : les jeunes du Tour de France, qui réalisent leur formation en itinérants, et des personnes ‘’sédentaires’’, qui participent à nos formations en continue ou bien en alternance », explique Jean-René Dithurbide. Au total, 550 apprenants sont répartis dans les deux centres de Nouvelle-Aquitaine.

« Ces portes ouvertes nous permettent de valoriser les filières d’excellence, dans lesquelles les chefs d’entreprise ne parviennent pas à recruter », précise le directeur de la Fédération des Compagnons à Anglet et Pau-Lons. En effet, les métiers de bouche et du bâtiment font face à une pénurie de main d’œuvre. « Les entrepreneurs veulent transmettre leurs savoir-faire, c’est pour cela qu’ils se tournent vers les formations en alternance. Mais ils n’arrivent pas à recruter », assure Jean-René Dithurbide.


La tendance est pourtant en train de s’inverser : la valorisation de l’apprentissage et des métiers manuels sur tout le territoire porte ses fruits. Lors des dernières portes ouvertes des CFA d’Anglet et de Pau/Lons, la Fédération des Compagnons avait accueilli près de 850 personnes. « C’était exceptionnel. Nous n’avions jamais eu autant de visiteurs sur ces deux sites », note Jean-René Dithurbide. De plus, entre la rentrée de septembre 2018 et celle de 2019, les Compagnons ont enregistré une augmentation de 30% des inscriptions.


Mélange de tradition et de numérique…

Ces apprentis, adultes en reconversion ou demandeurs d’emploi en formation sont aussi familiarisés avec les nouveaux outils numériques à la disposition du secteur du bâtiment.

Le CFA Anglois des Compagnons du Tour de France a même acquis une machine à commande numérique destinée à la réalisation de pièces de bois de haute précision. « Nous travaillons notamment en partenariat avec l’entreprise Biesse. Lors des portes ouvertes, les visiteurs pourront observer les innovations dans la filière bois », révèle Jean-René Dithurbide.

L’enjeu pour les Compagnons du Tour de France est de donner à ses apprentis la maîtrise des outils numériques, tout en continuant à dispenser l’enseignement des connaissances qui a forgé au fil du temps la réputation des Compagnons. « Nous essayons d’associer la modernité à tous nos enseignements ancestraux », résume Jean-René Dithurbide.

Venez rencontrer les formateurs et en apprendre davantage sur les formations proposées par le CFA des Compagnons !

Pour tous renseignements, cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *