INDEX

Manœuvres autour des élections départementales et régionales

Le 11 Avr. 2021

Le gouvernement a écrit à tous les maires pour leur demander leur position sur la tenue de ces scrutins en juin…

Rubriques :

Une injonction en urgence : de quoi provoquer un tollé de l’association des maires et des oppositions qui y voient une manoeuvre de LaRem et du MoDem inquiets d’enregistrer une sévère défaite électorale.

La décision devrait être prise cette semaine, après des débats à l’Assemblée nationale et au Sénat qui s’annoncent houleux. Le président du Sénat, Gérard Larcher, a annoncé être prêt à saisir le conseil constitutionnel.

Les différents partis ont fait des propositions concrètes pour assurer les scrutins dans de bonnes conditions.

De son côté, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, s’est interrogée publiquement : « Les dernières annonces d’Emmanuel Macron sont claires : réouverture des terrasses et 30 millions de vaccinés au 15 juin. Mais on interdirait aux Français de voter ? Drôle de conception de l’Etat de droit. Il faut arrêter de manipuler nos concitoyens. »

Pendant ce temps, les autres pays européens organisent ou vont organiser des élections locales ou nationales, évitant de “confiner” la démocratie.

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *