INDEX

Créateurs et passionnés - APR, une très belle saga familiale

Le 03 Août. 2017

Le groupe aux multi compétences – du nettoyage aux services à la personne – emploie 3.000 personnes dans le Grand Sud-Ouest et à Paris

Philippe Cazes-Carrère va bientôt fêter les 40 ans du groupe APR. Une remarquable aventure entrepreneuriale qu’il poursuit avec le renfort de son fils et de sa fille. Cet autodidacte passionné a toujours voulu donner du sens à sa démarche et ses incessantes initiatives.


« Au-delà de la croissance permanente de l’entreprise, j’avoue avoir trois grandes fiertés. D’abord, celle d’avoir su préserver une dimension humaine et d’avoir initié une tradition familiale. Ensuite, celle d’employer 80% des collaborateurs en CDI, avec un temps partiel choisi et non subi dans le domaine des services à la personne. Enfin, celle d’apporter des services de qualité à des personnes malades ou en difficulté » souligne le patron béarnais.


Effectivement, la branche APR Services peut offrir de nombreuses prestations, avec une grande souplesse et une adaptation permanente aux besoins des clients, y compris en accompagnant des personnes souffrant de la maladie d’Alzeimher ou des malades en fin de vie.

« Nous embauchons régulièrement des assistants de vie. Nous avons aussi une filiale spécialisée dans l’amélioration de l’habitat pour les personnes à mobilité réduite, Sûr Habitat. Par exemple, en aménageant la salle-de-bain et en mettant en place des monte-escaliers » insiste Philippe Cazes-Carrère.


 

Innover toujours et encore…

Avec 40 millions d’euros de chiffre d’affaires, le groupe APR s’est imposé comme un leader performant sur le Grand Sud Ouest, en lançant régulièrement de nouveaux concepts et en rachetant des entreprises, comme récemment la société de nettoyage Lobo à Pau, ou encore Stardust avec de nombreux clients faisant référence sur Paris.

« Le groupe doit innover en permanence face aux mastodontes du secteur qui dépassent le milliard d’euros de chiffre d’affaires : Onet, Atalian, Samsic… Ainsi, nous lançons régulièrement de nouveaux concepts, comme celui de l’HOM’ à tout-faire, des bricoleurs à louer pour quelques heures : un créneau qui monte en puissance. Notre force est dans notre capacité à développer des niches dans des domaines très variés et complémentaires »


Aujourd’hui, APR fait travailler 3.000 personnes (représentant au total l’équivalent de 1.250 emplois à temps plein). Démarrée de Pau en 1977, l’entreprise s’est étendue sur le bassin de l’Adour, puis sur tout le Grand Sud-Ouest à partir de 2003 sous l’impulsion de Jean-Christophe Boschet, associé de Philippe Cazes-Carrère, et enfin sur Paris avec le rachat de 2 entreprises en 3 ans.


Philippe Cazes-Carrère prend d‘autant plus de plaisir dans cette aventure qu’il a été rejoint il y a 5 ans par son fils Thomas, en charge de l’exploitation et de l’activité multiservices. Et depuis 1 an par sa fille Laurie. « Après une expérience d’ingénieur en Nouvelle Calédonie, à Paris puis à Moscou, elle voulait revenir dans la région. Elle a finalement choisi de tenter l’aventure APR et se forme en suivant les activités parisiennes, ainsi que les services à la personne avec Carine Lalanne ».


 

Un autodidacte qui montre la voie

Le parcours de Philippe Cazes-Carrère est atypique. « J’ai quitté l’école à 17 ans, avec peu de bagage. L’aventure a démarré par un coup de chance : le gain de 31.105 francs au tiercé. Un déclic pour me lancer dans l’aventure. J’ai décidé d’investir cette somme dans la création de l’Agence Paloise de Rénovation, spécialisée dans le nettoyage de salon, tapis et moquette, au rez-de-chaussée de la maison familiale. A 22 ans, c’est la passion, l’envie d’avancer, d’innover, d’être en permanence à l’affût de nouvelles idées… qui m’a permis d’arriver à développer ce groupe ».


«  Mon attitude face à une nouvelle idée, c’est : « oui, pourquoi pas ». Ce qui m’a permis d’être le plus souvent précurseur sur les différents créneaux. L’entreprise s’est lancée en réalisant notamment des chantiers en Algérie pour l’entreprise Baumert ainsi que pour des grands groupes comme Bouygues. En 1987, nous avons développé l’entretien régulier des locaux, puis ouvert les premières boutiques de location de matériel (1995), démarré le service à la personne (1997), mis en route de nouvelles spécialités comme la dératisation ou le bricolage (1998). APR est ainsi devenu un groupe multimétiers complexe avec des collaborateurs qui doivent maîtriser le savoir-faire et le savoir-être, dans le contact avec les clients ».


Ce qui pousse Philippe Cazes-Carrère, c’est l’envie de toujours innover et créer. « Mais aussi la dimension humaine d’une telle entreprise, avec des compétences qui doivent évoluer en permanence. Cela demande beaucoup de présence et de vigilance, mais je suis un fonceur. Et surtout, j’aime ce que je fais ! En plus, les emplois que nous développons sont importants pour la région d’autant plus qu’ils ne sont pas délocalisables ».


«  Ma satisfaction est de montrer aux jeunes chefs d’entreprises  qu’en travaillant dur, on peut réussir, que c’est possible. Et je vois arriver, avec satisfaction, de nouveaux self made man locaux qui se battent tous les jours pour faire marcher leurs entreprises » conclut Philippe Cazes-Carrère.

Informations sur le site du groupe APR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *