INDEX

Lire en Tursan honore le patrimoine landais

Le 11 Oct. 2019

Les 12 et 13 octobre, le 24ème salon du livre de Geaune réunira une centaine d’acteurs du monde de l’édition. Il aura pour thème le paysage et le patrimoine landais…

Rubriques :

Cette année, Lire en Tursan accueillera Sylvain Augier, Marie Pendanx, Marc Large et Jean-Pierre Amoreau, que l’on pourra rencontrer et qui participeront notamment à une table ronde. Une vingtaine d’éditeurs régionaux seront aussi sur place.


Il y aura du beau monde les 12 et 13 octobre à la bastide de Geaune pour la 24ème édition de « Lire en Tursan ». On pourra notamment y croiser 4 invités de marque, à commencer par le reporter et animateur de télévision Sylvain Augier, qu’on connaît notamment pour ses émissions « Faut pas rêver » et « La carte au trésor », mais qui a également une demi-douzaine d’ouvrages à son actif, tels « L’instant où tout a basculé » (Éditions Carnets Nord, 2008), dans lequel il relate les suites douloureuses de son accident de parapente. À Geaune, il prendra « un peu d’altitude pour évoquer les paysages français vus du ciel » (samedi 13 à 17h).

Avant cela, Marc Large viendra parler de sa « Folle histoire de Félix Arnaudin », parue récemment aux Éditions Passiflore (voir notre article de juin dernier), et Jean-Pierre Amoreau de vin et d’écologie. Cette année, le propriétaire du Château Le Puy publie en effet chez Fayard son premier livre, « Plus pur que de l’eau », une réflexion sur le vin bio, la permaculture et la vigne ancestrale.


Des débats autour du paysage…

Dimanche 14, l’universitaire Marie Pendanx prendra le relais vers 10h30 et « décortiquera le patrimoine landais et la culture régionale en pointant leurs spécificités et en débusquant leurs emprunts à d’autres cultures ». Docteur en géographie humaine et chercheur associé à l’UMR Passages, Marie Pendanx est l’auteur d’une thèse sur les « Cultures locales et identités en Pays landais », publiée en 2016 par la Société de Borda.

Enfin, nos 4 invités seront réunis dimanche 14 à 15h dans le cadre d’une table ronde sur l’importance du paysage dans le patrimoine culturel. Les parrains de ce Lire en Tursan échangeront ainsi sur les paysages, sur « leur place dans notre société, leurs liens avec la ruralité mais également sur nos façons de les préserver et de les mettre en valeur ». On notera par ailleurs que pendant ce salon, sera remis le traditionnel prix « Lire en Tursan », qui récompense une œuvre d’ici (dimanche 14 à 11h30).


Au-delà de ces temps forts, une centaine d’exposants seront présents sous les arcades de la bastide. Tout au long du week-end, le réseau intercommunal des 9 « médiathèques Chalosse Tursan » proposera « une sélection de jeux traditionnels » et une exposition photo sur le « patrimoine autour de mon école ». Une tyrolienne sera aussi installée pour les enfants.

Pour les gourmands qui souhaiteraient se restaurer sur place, un « déjeuner du terroir » est prévu le samedi (13€) et un « pot-au-feu » de l’Élan Tursan Basket le dimanche (14€). On en profite pour ajouter que puisque le patrimoine landais est aussi gastronomique, les visiteurs auront accès au marché des producteurs locaux et à la cave des vignerons de Tursan, qui ouvrira ses portes. Nourritures spirituelles, donc, mais aussi terrestres !

Plus d’informations sur le site internet – cliquez ici

Notre article sur le dernier livre de Marc Large – c’est ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *