INDEX

Sepp Jeux et We Sun, belle collaboration 100% seignossaise

Le 20 Jan. 2021

Le fabricant de jeux magnétiques a fait appel à l’installateur local pour déployer 250 m2 de panneaux solaires en toiture de son site. Un exemple de solidarité dans la proximité…

Rubriques :

Fraîchement installés, ces panneaux devraient permettre à l’entreprise de couvrir 50% de ses besoins énergétiques. Créée en 2016, la société seignossaise We Sun a déjà réalisé plus d’une centaine d’installations chez des particuliers et des professionnels.


Lancée il y a 4 ans à Seignosse, We Sun est une entreprise spécialisée dans la mise en œuvre de solutions photovoltaïques efficientes, en incluant conception, installation et maintenance. Pour ses clients, elle promet des économies allant de 20 à 90% selon l’investissement, « avec un rendement de 10 à 14% pour une durée d’amortissement d’entre 6 et 10 ans », ainsi qu’une garantie sur 25 ans. De quoi attirer des clients désireux d’évoluer vers une autonomie énergétique, voire de rentabiliser leurs toitures en revendant de l’électricité.

We Sun s’adresse aux particuliers comme aux professionnels. Ainsi, fin 2018, la société a équipé le Relais de la Poste, restaurant doublement étoilé de Jean Coussau à Magescq, d’un générateur photovoltaïque de 36 kWc (kilowatts-crête) pour de l’autoconsommation et de la vente de surplus.


Vers l’autonomie énergétique…

L’entreprise met également en avant ses nombreuses installations chez d’autres professionnels à travers les pays de l’Adour, en particulier sur des exploitations agricoles comme l’EARL de Lagrange, à Doazit, qui s’est dotée d’un générateur de 100 kWc l’an dernier : les panneaux couvrent un bâtiment consacré au séchage du maïs. L’entreprise de Laurent Danflous a également réalisé des ombrières de parking à Parentis-en-Born, ou encore travaillé pour la menuiserie Lehericy de Pomarez. De nombreuses et solides références, donc.


Tout récemment, c’est Sepp Jeux, fabricant de jeux magnétiques à Seignosse, qui a fait installer près de 250 m2 de panneaux solaires sur son site de production. « Cette installation devrait couvrir la moitié de notre consommation en énergie », explique Xavier Sinan, dirigeant de la société, qui a commencé à envisager cet investissement il y a un an et a décidé de le mener à bien à l’issue du premier confinement. Un investissement vertueux qu’il espère commencer à rentabiliser d’ici 7 ou 8 ans.


Sur le plan de l’activité, on en profite pour souligner que Sepp Jeux a plutôt passé de bonnes fêtes : « Noël a été correct. En dépit du confinement de novembre, nous avons pu vendre nos jeux magnétiques en ligne via la plateforme Jeujouethique, basée à Quimper. Ensuite, sur décembre, nous avons plutôt bien travaillé avec les magasins », résume Xavier Sinan.

Même si sur l’année, « l’activité a été un peu plus réduite avec les écoles », Sepp Jeux aura finalement bien limité les dégâts en 2020. Bref, les nouvelles sont plutôt bonnes pour l’emblématique fabricant local de jeux.

Plus d’informations sur le site internet, cliquez ici

Pour lire notre dernier article sur Sepp Jeux, c’est ici
https://presselib.com/sepp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *