INDEX

Traversez les Pyrénées, en jeu

Le 06 Oct. 2017

Testez vos connaissances sur la flore, la faune, les sommets et les villages, le parapente, le vélo, le vocabulaire local, les spécialités pyrénéennes. Une vraie bonne idée !

Rubriques :

D’accord, on sait que l’hiver ce n’est pas pour tout de suite, et qu’il n’y a aucune raison de s’enfermer devant un feu de cheminée, pour faire un jeu de société. Mais autant prévoir, n’est-ce pas ? Alors qu’il nous soit permis de vous suggérer un jeu d’ici, en tout cas des Pyrénées, dénommé « Traversez les Pyrénées ». On joue ?


Mais auparavant, que l’on vous présente Christine Noguès, sa créatrice. Suite à un problème de santé, elle doit adopter la position allongée, synonyme d’oisiveté. Pour s’occuper, elle imagine un jeu mettant en scène la chaine des Pyrénées, dans l’esprit du Trivial Poursuit.

Après bien des tâtonnements, et surtout bien des recherches pour n’oublier aucun lieu remarquable, le produit est enfin au point et désormais offert à votre plaisir, et à votre portefeuille.


Rien de mieux pour réviser ses connaissances sur les cols qui nous entourent, ceux un peu lointains du Balaïtous, le Vignemale, l’Aneto, le Canigou, ou plus proches, tels la Pierre Saint-Martin, l’Aubisque ou le col d’Azet.

Rien de mieux pour se réapproprier ces lieux majestueux qui ont forgé le caractère bien trempé des Pyrénéens.


Les 400 questions proposées portent sur la flore, la faune, les sommets et les villages, le parapente, le vélo, le vocabulaire local, les spécialités pyrénéennes, à l’aide de cartes impondérables et de cartes défis. La boîte contient un plateau de 90 x 21 en carton, 200 cartes recto/verso, 6 pions en bois et un dé, ainsi bien sûr que les règles du jeu. Entre deux et six joueurs peuvent s’affronter au long des 65 étapes proposées, entre Biriatou et Port Bou.

Il est disponible au prix de 34 euros et on peut le trouver sur les adresses indiquées sur le site, ou en ligne.

Et si vous n’avez pas la patience d’attendre les longues veillées d’hiver pour jouer, on ne vous jettera pas la pierre, Saint-Martin !

Informations sur le site Internet

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *