INDEX

Kinka, un « lieu novateur » pour les sportifs et les gourmands

Le 08 Oct. 2019

Un étonnant complexe de 3.500 m2, dédié à la pratique sportive sous toutes ses formes et à la gourmandise, ouvrira ses portes début 2020 à Saint-Pée-sur-Nivelle…

Après une dizaine d’années de réflexion et de mise en forme, le projet d’espace multisports de la « Team Kinka » s’apprête à voir le jour sur la zone d’activité Lizardia. Le chantier est en cours.


À Saint-Pée-sur-Nivelle, la ZA Lizardia est en plein développement. L’an dernier, la Communauté d’Agglomération Pays basque, qui en est le gestionnaire, avait annoncé la vente de lots à de nouveaux projets, dont celui du complexe Kinka de la SCI Terre de Sport (la cession aurait été actée en début d’année), porté par les associés Christophe Mariluz et Mikel Guerendiain.

Une « Team Kinka » que complètent Annie et Laurent Boulanger, en charge de la restauration, et le « directeur sportif » Daniel Larrechea, Équipe de choc, donc, qui déclare tout mettre en œuvre « pour que ce projet soit un véritable lieu de vie intergénérationnel, alliant le sport, la gourmandise et le bien être à Senpere ».


Aux travaux de terrassements devrait bientôt succéder la phase de construction. Le bâtiment qui s’apprête à sortir de terre s’étendra sur 3.000 m2 au sol avec terrains de football à 5, de frontball, de paddle-tennis et espaces piscine, musculation et fitness. Un étage de 600 m2 surplombera cette petite dizaine d’univers sportifs. Y seront logés une salle de séminaire, un bar-terrasse-lounge et un restaurant proposant une cuisine bien-être et gourmande à base de produits des environs.


Des activités pour toutes les générations…

Ce complexe « Kinka Sport et Gourmandise », bien dans l’air du temps, proposera donc un large éventail d’activités. Il illustre bien la tendance actuelle, qui est à l’évolution des complexes de football urbain vers un modèle « multisports » permettant d’attirer une plus large clientèle.

Et du côté de Saint-Pée-sur-Nivelle, pas question d’oublier quelqu’un pour la fête : des activités seront proposées aux enfants comme aux seniors. Tout sera également prévu pour l’accueil des professionnels, des groupes scolaires et des personnes handicapées. Le complexe emploiera 16 personnes des environs. Les recrutements sont apparemment déjà en cours.

Avant d’aller transpirer et manger un morceau tout au long de l’année, sûr qu’on pourra s’offrir un ou deux demis à l’ouverture, annoncée pour fin 2019, début 2020. Et pour la suite, il ne restera plus à ce « Kinka » (le bon moment, en VF) qu’à convertir l’essai. Mais on fait confiance à l’équipe multidisciplinaire qui pilotera ce beau navire : elle a pris le temps de soigneusement préparer son plan de jeu !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *