Abonnez-vous
Publié le

Innov'Action dans les Hautes-Pyrénées

Orchestrée par les Chambres d'agriculture d'Occitanie, cet événement s'étend sur deux mois et permet de visiter une exploitation agricole innovante répondant à une triple performance...
INNOVACTION 00
En Bigorre, deux exploitations seront concernées, au mois d'octobre prochain : celle de Jean-Pascal Fazillault et Jacqueline Ténet, et celle de Patrice Coustalat.

Chaque année, des Chambres d'Agriculture régionales organisent, en accord avec les instances nationales, des journées portes ouvertes dans le cadre d'Innov'Action. Mais de quoi s’agit-il ? C'est un label porté par ces chambres consulaires, qui a pour objectif d'identifier des journées portes ouvertes chez des agriculteurs répondant à la triple performance : économique, sociale et environnementale.

« Les différentes innovations présentées sont révélatrices des grands enjeux auxquels doit faire face le monde agricole. Il doit assurer la pérennité économique des exploitations, permettre aux agriculteurs de vivre décemment, tout en atténuant et en s’adaptant au changement climatique, en réduisant l’utilisation des produits phytosanitaires ainsi que les gaz à effet de serre, et plus généralement en protégeant les sols ».

Ainsi, chaque agriculteur participant à cette démarche s’est engagé à faire évoluer son exploitation, et plus globalement son secteur, ou même l'agriculture en général. Car énormément de filières et de réseaux sont concernés.

« Il y a des grandes cultures, des filières d'élevage caprin et bovin, de la viticulture, de l'arboriculture, de la polyculture-élevage, des PPAM (Plantes à parfum, aromatiques et médicinales, etc. »

« Certains agriculteurs sont même impliqués dans des collectifs innovants engagés dans la transition agroécologique : les GIEE (Groupement d'Intérêt économique et environnemental), les groupes Dephy, et 30.000 engagés spécifiquement dans la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires. D'autres sont engagés en agriculture biologique, HVE, etc. »

En Occitanie, c'est en 2020 que s'est développé ce réseau, pour pouvoir organiser, dès cette année, ces portes ouvertes. Ces dernières seront officiellement lancées dès ce vendredi 10 septembre chez Gaël Benoit, un éleveur bovin du Tarn, et s'étaleront ensuite jusqu'à la fin du mois de novembre, dans un premier temps.

« L'objectif de la démarche est de faire connaître toutes les pratiques innovantes qui se trouvent sur notre territoire par des visites tout au long de l'année [au printemps et à l'automne], sur plusieurs années, avec des échanges directs avec les agriculteurs ».

Pour que le mouvement arrive chez nous, il faudra attendre le mois d'octobre, et les deux rendez-vous programmés les 4 et 14 de ce mois. Le premier sera à Montfaucon en Bigorre, dans l'exploitation de Jean-Pascal Fazillaut et Jacqueline Ténet, qui présenteront leurs pratiques innovantes concernant la production de tomates en agriculture biologique sous serre.

Le second est programmé à Vielle-Aure, toujours en Bigorre, chez Patrice Coustalat, qui présentera les différents usages qu'il fait du bois : pour de la construction, du chauffage, du paillage, etc.

Le programme détaillé est disponible sur le site internet de la Chambre d'Agriculture d'Occitanie.

Plus d'informations sur la démarche sur le site internet d'Innov'Action.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

DAHER 1

Daher met les gaz dans l’innovation

L’avionneur, équipementier et logisticien vient d’annoncer qu’il est en train de créer 3 nouveaux centres d’innovation près de ses sites de Toulouse, Nantes et… Tarbes.