Abonnez-vous
Publié le

LA MINUTE POLITIQUEDans les Pyrénées-Atlantiques, la fibre se développe à grande vitesse, épisode 4

Sur le département, c'est La Fibre 64, un syndicat mixte, qui est à la manœuvre du développement du haut débit. Depuis sa création en 2018, ce sont plus des deux tiers des logements qui ont été équipés de la fibre.
Un technicien installe la fibre dans un boitier.©SPIE
Les premiers réseaux fibrés remontent à une vingtaine d'années. À cette époque, les réseaux étaient propres à des agglomérations et à des communautés de communes, et principalement regroupés autour de Pau et de la côte basque...

Aujourd'hui, la fibre semble indissociable de notre quotidien tant la grande majorité de nos activités, qu'elles soient professionnelles ou personnelles, sont étroitement liées à internet. Et c'est d'ailleurs car la demande est présente que l'offre de la fibre se développe aussi rapidement et de façon optimale pour quadriller l'ensemble du département des Pyrénées-Atlantiques. Une dimension que la Conseil Départemental lui-même a bien en tête...

C'est en partie ce qui explique, en 2018, la création de La Fibre 64, un syndicat mixte dont la mission est, toujours aujourd'hui, de développer la fibre dans les 534 communes du département, et les très exactement 226 490 logements éligibles. « Concrètement, nous suivons l'avancement des travaux de notre délégataire THD64, du développement des lignes et nous nous assurons de la qualité de ce qui est fait », explique Nicolas Patriarche, président de La Fibre 64. « Les quatre plus gros opérateurs se sont joints à nous : SFR, Orange, Free, et Bouygues qui a signé la convention et qui devrait donc rapidement être opérationnel ».

Grâce au syndicat mixte et à THD64, qui s'occupe du raccordement de la fibre aux villes et villages, l'installation de la fibre a pris une tout autre ampleur. En effet, depuis son arrivée du côté de Pau en 2003 par La Fibre paloise, qui regroupait une dizaine de communes, ce sont aujourd'hui 18 communautés de communes et d'agglomérations qui sont concernées, ce qui représente plus de 500 communes. Un développement qui s'est grandement accéléré ces dernières années, puisqu'en 2018 la fibre était majoritairement autour de Pau et de la côte basque, avant de s'étendre à une zone bien plus vaste aussi bien dans le Béarn qu'au Pays basque.

Et si l'on compare les chiffres de 2021 à ceux de 2022, on passe presque du simple au double ! L'an dernier, du côté de la Communauté de Communes de Lacq-Orthez, 7 700 logements étaient reliés à la fibre dans 28 communes. Cette année, on parle de plus de 16 500 logements dans environ 45 communes. Huit nouvelles devraient d'ailleurs se greffer à ce nombre déjà important sur cette zone, et près de 10 000 logements sont encore en attente d'un raccordement.

Plus largement, aujourd'hui, 157 102 logements sont raccordés, soit plus des deux-tiers de ceux présents sur le département. Un chiffre qui, selon les prévisions de La Fibre 64 et de THD64, devrait augmenter d'ici le 31 décembre 2022, puisque l'idée est de couvrir l'intégralité du département d'ici cette date. Un travail possible grâce à la construction de 68 nœuds de raccordement optique (NRO), et de plus de 600 sous-répartiteurs optiques (SRO), reliés par près d'un million de kilomètres de câble de fibre optique. Des infrastructures conséquentes qui vous permettent, notamment, de lire cet article, et tous les autres, avec autant de fluidité que si vous teniez un journal en main, voire plus encore... !

Timothé Linard

Voir le site internet LaFibre64

Voir le site internet de THD64

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

INQUIÉTANT – L’Élan (brisé) Béarnais sous la menace

En vracLe grand bazar des infos

L’Élan Béarnais en mode cocotte-minute. Les impôts, faudra bien y passer. Bernadette fait des miracles. Hélioparc bâtit, bâtit. Champignons d’Anglet. Contes de Capbreton.