Abonnez-vous
Publié le
Initiatives RSE

INITIATIVES RSEFurya, la boisson énergétique révolutionnaire

Bio, à base d’eau minérale des Pyrénées et d’ingrédients naturels, usine zéro rejet, hydroélectricité locale, ingrédients biosourcés en France, la liste est encore longue. Mais une vraie mesure a été de remplacer le sucre de canne brésilien par un sucre aux mêmes vertus, mais bien français !
Canettes de la marque Furya

Furya est une jeune marque de boissons énergisantes basée à Lons, où celle qui s’impose comme « le meilleur energy drink du monde pour ceux qui se soucient de leur santé et de la planète », a concu un produit certes bio, mais produit en France et dans les Pyrénées. Leurs procédés sont garantis Haute Qualité Environnementale, avec en outre une eau minérale de haute-montagne d’une pureté exceptionnelle.

Quand on demande à ses créateurs quel est l’acte RSE dont ils sont particulièrement fiers, ils n’hésitent pas longtemps : « C’est lorsque nous avons sourcé le sucre contenu dans notre boisson. » En effet, au départ le sucre de canne bio provenant du Brésil avait semblé s’imposer comme une solution parfaite. Mais à bien y regarder, au degré de raffinage qui nous concernait pour notre recette, il n’avait rien de plus (côté molécule ou vertus) qu’un sucre de betterave bio cultivé et fabriqué en France. « Nous avons donc, sans hésiter, opté pour la solution française, pour des raisons évidentes : bilan carbone du transport, choix de la proximité, privilégier toute solution de production française lorsqu’elle existe, garanties sociétales et environnementales françaises… »

Finalement, dans leur recette, seule la caféine issue de café bio a une provenance hors Union Européenne. En termes de masse, 99,95% de leur base est fabriquée avec des ingrédients bios d’origine France et U.E. « ensuite mélangée avec de l’Eau Minérale des Pyrénées, on peut difficilement faire mieux ». On est bien d’accords ! Ce à quoi, il faut ajouter qu’une autre fierté est celle de produire Furya avec de l’hydroélectricité locale. Un tout, vraiment furYeusement parfait !

LE GUIDE DES INITIATIVES RSE

Il est placé sous le parrainage d’institutions du territoire (liste provisoire) :

CCI des Landes, CCI Bayonne Pays Basque, CCI Pau Béarn, Chambre d’agriculture des Pyrénées Atlantiques.

Le premier groupe de mécènes est composé de :

EuroSIMA (cluster de la glisse regroupant 180 entreprises), Teréga Accélérateur d’énergies (fonds de dotation), Facilities Multi Services (entreprise adaptée), Famille Michaud Apiculteurs, Emac, Despagnet TP, Benvivo, Groupe Arobase Intérim, Abelio propreté, Consortium du Jambon de Bayonne, Les Thermes de Dax , Glass Partners

Commentaires (1)


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

Vincent Leyer
il y a 10 mois -
Bonjour, Je voudrais compléter les engagements RSE de Furya Energy. La cofondatrice de cette société, Anna Novikova Bernet, mène une association SOS Donbass (R.N.A. W643012775) avec plus que 6 mille d'abonnés sur Facebook (id=100085586777040). Basé sur les activités de SOS Donbass, nous pouvons constater que cette association fonctionne pour justifier la guerre de la Russie en Ukraine et l'occupation des territoires ukrainiens par la Russie. - Ils partagent des messages similaires à ceux qui proviennent de Russia Today et Sputnik, les chaînes bannies en France depuis 2022. - Ils voyagent dans les territoires ukrainiens occupés par la Russie pour des fins de la propagande. - Ils collectent des fonds sur les comptes bancaires russes sanctionnés comme Sberbank et Tinkoff. - Ils manipulent des enfants ukrainiens. - Parmi les membres de cette organisation il y a des agents FSB.

À lire aussi