Abonnez-vous
Publié le

CHANGER DE VIEMarielle Bernès, une nomade au sens de l’hospitalité

Après une vie rythmée par les mutations de son mari, Marielle Bernès est parvenue à réaliser un rêve de longue date à Orthez.
La suite tropical du Grand Houx, à Orthez.
Cette Landaise de 53 ans et Philippe ont posé leurs valises en août 2021 dans une grande maison du 18e siècle rue Saint-Gilles.

L’occasion pour eux de concrétiser un vieux rêve de couple : créer un établissement hôtelier pour lui, et proposer un service de restauration pour elle. Le projet des chambres d’hôtes a germé petit à petit. « J’avais réalisé un CAP de cuisine pour avoir une activité professionnelle de cuisine à domicile. C’était un métier que je pouvais exercer partout, au fil de nos déménagements. Mon mari était directeur de magasin, donc il était muté régulièrement », explique Marielle Bernès.

J’ai toujours aimé recevoir, rencontrer des gens… 

Ayant eu un véritable coup de cœur pour l’agglomération paloise, le couple s’est mis à la recherche de la perle rare une fois que leurs enfants ont pris leur indépendance. « Les étoiles étaient alignées, sourit-elle avant de poursuivre, j’ai toujours aimé recevoir, rencontrer des gens, partager des tranches de vie et échanger ! ».

L’idée était de faire une décoration inspirée de notre histoire

Le couple s’est installé dans cette maison orthézienne de deux étages et Marielle Bernès a réalisé le plus gros des travaux elle-même, pièce par pièce. Le fait qu’elle soit totalement novice dans la décoration et la rénovation ne l’a pas découragée pour autant. 

Au total, quatre chambres (dont deux suites et deux chambres avec salles de bain privatives) seront aménagées et proposées à la location d’ici la fin de l’été. « Je ne voulais pas de chambres ordinaires, sans âmes. L’idée était de faire une décoration inspirée de notre histoire, d’avoir une maison qui nous ressemble » présente Marielle Bernès. La chambre exotique fait référence aux origines réunionnaises de la propriétaire, la Provence est une région importante pour le couple, le lieu de leur rencontre. La montagne est un clin d’œil aux Pyrénées et au Béarn, et enfin, la passion des nouveaux propriétaires pour la mer est le thème de la dernière chambre. 

« Cette nouvelle vie représente l’évolution, l’aboutissement et la concrétisation d’un projet de longue haleine. Je suis impatiente de partager notre univers », conclut la propriétaire. Et nous donc !

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi