Abonnez-vous
Publié le

LE RESTO DU JOURLes Dames Moustache, une brasserie familiale et conviviale

À Billère et Laroin, ces restaurants sont gérés par une joyeuse bande de passionnés de bonne nourriture et de rencontres.
Harmony Drouard et son mari Kévin Barra, propriétaires des deux restaurants Les Dames Moustache, à Billère et Laroin.
Harmony Drouard et son mari Kévin Barra, propriétaires des deux restaurants Les Dames Moustache, à Billère et Laroin.
Pendant six ans, Harmony Drouard et son mari Kévin Barra ont mûri et développé leur projet de restaurant.

Tous les deux issus du monde de la restauration (elle y travaille depuis 15 ans, lui depuis près de 20 ans), elle a notamment travaillé chez Maître Kanter à Pau, l’établissement tenu par le regretté Bernard Gassiot, aussi appelé « Monsieur Moustache ». « On a vu que le bâtiment était en travaux sur la place François Mitterrand à Billère. On s’est renseigné et on s’est lancé. C’était le moment », raconte-t-elle.

Les Dames Moustache (à mi-chemin entre un clin d’œil et un hommage) a officiellement ouvert ses portes le 1er août 2020. Ce petit restaurant de quartier (90 couverts) propose un menu complet est à 15 euros. La carte de saison change tous les trois mois, tout est fait maison et avec des produits frais. « En parallèle, nous proposons les incontournables de brasserie, comme le jarret braisé, l’entrecôte, le tartare… Toujours avec la petite touche Dames Moustache », sourit la pétillante restauratrice.

On ne fait pas de chichis, on parle et on rit fort, c’est à la bonne franquette.

Grâce à leur expérience dans la restauration, Harmony et Kévin ont pu se forger un solide carnet d’adresses. Ils se fournissent ainsi en poisson chez Morillon, chez Younes Carrasco pour les fruits et légumes, chez Kamok pour le pain… « On est resté sur l’affect, ils nous connaissent depuis longtemps et on sait comment ils travaillent ».

l’intérieur du restaurant Les Dames Moustache, à Billère.

Un restaurant « entre potes »

Dans l’établissement au style industriel élégant, au carrelage en damier noir et blanc au sol et l’emblème de la moustache présent, « on ne fait pas de chichis, on parle et on rit fort, c’est à la bonne franquette ». La clientèle est composée principalement d’habitués, des gens qui travaillent aux alentours et viennent manger le midi, pour passer un bon moment... « L’important pour moi, c’est le partage ».

« Notre équipe est très soudée. Je travaille avec mes meilleures amies, qui m’ont suivie dans ce projet. C’est génial de travailler ensemble, on n’a même pas besoin de se parler pour se comprendre. Je travaille depuis dix ans avec Julie, huit ans avec Marine et 14 ans avec Bernard. On est comme une famille », confie la restauratrice de 35 ans. Les deux chefs Carla et Jérémy viennent compléter cette équipe de choc.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça se ressent ! Bonne humeur garantie, tout comme la qualité des plats. Depuis huit mois, les Dames Moustaches ont ouvert un deuxième établissement, à Laroin (25 rue principale).

Noémie Besnard

Voir le site officiel du restaurant " Les Dames Moustache"

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

Buffet de crustacés

HISTOIRE D'ICI ET LÀLes Grands Buffets, pourquoi ne viendraient-ils pas dans notre beau Sud-Ouest ?

Le plus grand restaurant de France, aux 1.000 clients/jour, va donc quitter Narbonne. Alors qu’il se murmure qu’il pourrait atterrir du côté de Toulouse ou de Castelnaudary, notre grand épicurien Dominique Padovani a enquêté pour leur trouver une meilleure destination, ici, chez nous, en Sud-Ouest. Vrai que les spécialités gourmandes ne manquent pas et qu’on pourrait se prendre à rêver. Revue de détail !