Abonnez-vous
Publié le

Une maternelle pour les autistes des Pyrénées-Atlantiques

La cité scolaire Lalanne à Billère accueille désormais des enfants atteints par cette pathologie. Ils suivent le même enseignement que les autres, avec un accompagnement spécifique…
AUTISME 1
L’association PEP64 a été retenue par l’ARS Nouvelle-Aquitaine dans le cadre d’un appel à projets, concernant la création d’une Unité d’enseignement maternelle pour autistes (UEMA). Jusqu’à présent, il n’y avait qu’une seule classe de ce type dans les Pyrénées-Atlantiques, à l’école maternelle de Bizanos.
  • Photo : Mairie de Billère

    Le réseau national des pupilles de l’enseignement public (PEP) a été créé il y a plus d'un siècle pour accompagner les orphelins de guerre en complément de l’éducation nationale, étendu aujourd’hui aux enfants porteurs d’un handicap intellectuel.

    L’antenne des Pyrénées-Atlantiques bénéficie d’une trentaine d’établissements et services pour mener à bien ses différentes missions dans le domaine médico-social, l’enseignement ou les loisirs.

    7 enfants de 3 ans à 6 ans…

    Depuis la rentrée de septembre 2021, la cité scolaire Lalanne à Billère dispose donc d’une classe pour sept enfants, entre 3 et 6 ans, présentant des troubles du spectre autistique. L’établissement collabore avec l’IME Castel de Navarre de Jurançon qui est chargé de l’accompagnement du personnel d’éducation. Cette structure est un des établissements rattachés à l’association les PEP64.

    « L’objectif principal de ces UEMA est de stimuler un maximum les enfants qui y sont admis, tout en favorisant l’inclusion. Ils bénéficient ainsi d’un emploi du temps spécifique et hyper individualisé selon leurs capacités », précise Stéphane Gracia, le directeur général adjoint des PEP64.

    En effet, dans ce type de classe, l’enfant autiste est scolarisé comme ses camarades.Mais pendant le temps pédagogique, il peut rejoindre un espace qui lui est dédié avec une équipe pluridisciplinaire composée d’éducateurs, de psychologues, de psychomotriciens et d’orthophonistes ou d’enseignants spécialisés. Ensuite, dès qu'il se sent prêt, il peut rejoindre la classe.

    Pour cette rentrée 2021, 52 nouvelles places supplémentaires sont ouvertes et accessibles sur le territoire aquitain. Il s'agit de l'ouverture de six UEM et d'un Dispositif d'autorégulation (DAR).

    Pour en savoir plus sur les missions des PEP64, cliquez ici

     

    À lire aussi

    JUSTICE

    Pau, de la Miséricorde à la Justice

    L’ancien couvent du quartier des Halles, lieu de recueillement, va être transformé pour héberger trois juridictions qui bénéficieront ainsi d’un site largement modernisé…

    Le Béarn et ses ambassadeurs

    Rencontre avec Marie-France Cazalère, une brillante « laboureur » à l’Elysée : passionnée par les questions agricoles et rurales, par la fonction publique, elle est aussi une femme de cœur