Abonnez-vous
Publié le

BALLE ORANGE – Avec les clubs phares de l’Adour

L’Elan Béarnais domine Châlons-Reims au Palais des Sports – En Ligue féminine, Basket Landes fait exploser Charnay, tandis que le Tarbes Gespe Bigorre s’incline de justesse à Angers…
BASKET ELAN 0
Pau a mis beaucoup d’engagement pour s’imposer à domicile. Les Landaises ont livré une très belle prestation sur leur parquet – Les Bigourdanes ont poussé leurs hôtes en prolongation.
  • Pau-Châlons (92-67) : un succès qui fait du bien

    Après avoir été battu par Bourg au Palais des Sports, cette victoire, venant après celle décrochée à Cholet, va permettre aux Palois de continuer à travailler avec plus de sérénité. Devant 3.400 spectateurs, l’Elan Béarnais a forgé sa victoire sur une défense solide et beaucoup d’énergie.

    Après une première période équilibrée (24-21), les Palois ont passé la vitesse supérieure avant la pause pour virer avec 10 points d’avance (47-37). C’est le meneur américain Brandon Jefferson qui a donné le ton en attaque avec 14 points dans le deuxième quart-temps. Les Vert & Blanc ont enfoncé le clou au retour des vestiaires pour tuer le match, en prenant 18 longueurs d’avance (62-44, 25e). Ils ont ensuite géré leur avance en maîtrisant les velléités des visiteurs.

    Les marqueurs : Jefferson et Hrovat (20), Bibbins (11), Oniangue (8), Chikoko (7), Archie (6)

    Ce net succès va permettre à l’Elan de bien préparer son déplacement au Mans (16 octobre). Il jouera ensuite les 32e de final de la Coupe de France à Tours (20 octobre). Le championnat se poursuivra avec deux chocs : contre Monaco au Palais (24 octobre, 17h), puis à Strasbourg (30 octobre). La suite : contre Fos-sur-Mer (6 novembre), au Portel (13 novembre), à Paris (20 novembre), contre Dijon (4 décembre à 20h), contre l’Asvel (11 décembre à 20h), chez les Mets (18 décembre), à Gravelines (23 décembre), contre Roanne (27 décembre à 20h).

    Basket Landes-Charnay (70-46) : une solide réaction

    Après la lourde défaite à Schio en Euroligue, Basket Landes a parfaitement réagi en dominant largement Charnay. Les troupes de Julie Barennes ont pris les choses en main pour décrocher leur deuxième victoire en deux matches, après leur succès à Tarbes.

    Les Landaises ont frappé d’entrée en creusant l’écart dans le premier quart-temps (24-15). Les Pinkies n’ont pas craqué pour autant en maintenant l’écart jusqu’à la pause (37-27). Au retour des vestiaires, Basket Landes a fait exploser les visiteuses en prenant 18 longueurs d’avance (55-37, 30e). Marianna Tolo (17 pts, 7 rbds) et Kendra Chery (16 pts, 7 rbds) ont largement contribué à ce succès probant.

    Les marqueuses : Tolo (17), Chery (16), Dumerc (12), Fauthoux (7), Ajemba (6), Sida Abega (4), Cardenal et Turcinovic (3), Paget (2)

    Après un déplacement en Turquie, mercredi, sur la parquet de Fenerbahçe, l'un des favoris de l’Euroligue, Basket Landes se rendra ensuite à Montpellier (16 octobre) avant d’accueillir Lyon (23 octobre à 20h) puis Saint-Amand (6 novembre 20h) et d’aller Landerneau (20 novembre). Les Landaises recevront ensuite Roche Vendée (27 novembre à 20h). Suivra le match décalé de la 5e journée à Bourges (5 décembre).

    Angers-Tarbes (81-76 ap) : une bonne occasion ratée de peu

    Après une première mi-temps solide, le Tarbes Gespe Bigorre a viré en tête (27-37), sous l’impulsion d’Ana Tadic (17 pts, 5 rbds). Après la pause, les Angevines ont comblé une partie de leur retard dans le troisième quart-temps (54-61, 30e) et ont continué sur leur lancée pour doubler les Bigourdanes à 3 minutes de la fin (69-68).

    C’est Serena Kessler qui a permis de revenir à égalité dans la dernière minute pour envoyer le match en prolongation (71-71, 40e). Dans ce temps additionnel, le TGB n’a pas su reprendre la main (10-5) et s’incline avec beaucoup de regrets.

    Les marqueuses : Tadic (17), Samson (13), Kessler et Ewodo (12), Wojta (8), Quinones et Mitrashinovikj (6), Pardon (2)

    Les Tarbaises accueilleront ensuite Roche-Vendée (17 octobre à 15h30) avant de se rendre à Landerneau (23 octobre) et de recevoir Charleville-Mézières (30 octobre à 20h). Elles se déplaceront ensuite à Villeneuve d’Ascq (6 novembre) puis à Lyon (20 novembre), avant d’accueillir Bourges (28 novembre à 15h30).

    À lire aussi