SINGLE CREATEUR

Créateurs et passionnés – Gilles Omel, l’imagination au service de la santé

Le 25 Fév. 2020

Dans les Pyrénées-Atlantiques, il se positionne comme un véritable chef d’orchestre pour donner naissance à de nouveaux concepts de pôles de santé pluridisciplinaires…

Après un sacré parcours, entre immobilier et… bateaux mouches, ce Palois a mis son savoir-faire au service de la santé avec une approche innovante et, surtout, une capacité à faire prendre la mayonnaise.


Pôle de santé Jean-Moulin à Jurançon

Les pôles façon G.O Santé (son entreprise) se tournent résolument vers l’avenir : celui des patients en anticipant leurs besoins, et celui des médecins et praticiens en se projetant vers la santé 2.0 en plus d’apporter un environnement propice à l’exercice de leurs multiples métiers.

Nous aurons l’occasion de revenir sur ce concept qui doit se décliner sur différents sites de la région, après avoir été implanté à Jurançon (pôle de santé Jean-Moulin) et à Saint-Pierre-d’Irube (Loratzea, en face de la clinique Belharra), avec le promoteur AEDIFIM. Plusieurs études sont en cours comme celle d’une MSP au centre de Bayonne et une autre à Sanguinet.


Ces maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) veulent sortir d’une approche classique pour ouvrir de nouveaux horizons et s’inscrire dans le cadre d’aventures humaines puissantes. C’est la motivation première de Gilles Omel qui baigne depuis toujours dans l’univers de la santé, notamment aux côtés de son épouse, médecin.

« La réussite de ces pôles de santé ne peut germer qu’à partir d’une alchimie complexe : l’alchimie de femmes et d’hommes très divers, réunis autour des enjeux de santé pour leurs concitoyens ; l’alchimie de compétences multiples dans des métiers d’une grande exigence » souligne le fondateur de G.O Santé.


Loratzea à Saint-Pierre-d’Irube

« C’est un tout. Pour résumer, je dirai que le concept comprend trois volets majeurs qui font à la fois son originalité et son potentiel. L’immobilier bien entendu, avec le choix du lieu d’implantation puis la construction qui doit permettre d’associer au mieux les problématiques de toutes les parties prenantes d’un projet de santé ».

« Deuxième point essentiel, le médical, avec l’installation d’un ensemble pertinent de professionnels de la santé, afin de proposer une relation patient-soignant repensée, dans le cadre d’une médecine plus collaborative, plus préventive et individualisée. Nous apportons l’accompagnement indispensable pour optimiser l’organisation de l’ensemble avec une indépendance préservée et une mutualisation efficace » ajoute Gilles Omel.


Quant au troisième volet, il permet d’entrer dans l’e-santé déjà présente dans plusieurs domaines et qui évolue très rapidement. Il s’agit de permettre aux professionnels d’accéder aux innovations digitales liées à la prévention, au dépistage, à l’éducation thérapeutique. La télémédecine (téléconsultation, télésurveillance, téléexpertise) sera au cœur du dispositif. « Pour apporter une veille sur toutes les innovations et pouvoir apporter les logiciels indispensables aux praticiens, un partenariat a été mis en place avec CompuGroup Médical (CGM), leader en Europe ».

Nous développerons plus longuement ce concept de pôle médical pluridisciplinaire, lors d’un prochain article.


De l’immobilier aux bateaux mouches…

Golf de Guinlet à Eauze

Gilles Omel a affuté ses premières armes professionnelles dans l’ingénierie de la construction. En 2002, comme maître d’ouvrage délégué pour le compte du groupe Maulin, il a participé à la réalisation de plusieurs projets majeurs dans les stations de ski de la Maurienne.

Après avoir participé au développement du golf de Guinlet à Eauze (Gers), il s’est forgé une solide réputation dans la conception immobilière, puis dans celle de maisons de retraite et de résidences seniors, comme conseil auprès de grands groupes.


Un concours de circonstances amène Gilles Omel sur la route des « Bateaux Mouches » de Paris. Il est appelé en renfort par Charlotte Bruel, fille de Jean, le fondateur de la marque en 1950 (dont un membre de la famille est Palois). Il est chargé de restructurer et agrandir l’embarcadère historique du quai des Ambassadeurs à hauteur du Grand Palais. Une aventure aussi enrichissante que compliquée avec un grand nombre de normes et d’intervenants.


Gilles Omel a ensuite repris la voie de la conception de projets immobiliers, avec une expertise particulière dans l’ingénierie médicale avec la création de G.O Santé.

 

Visiter le site : G.O Santé 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *