INDEX

Les Éditions Passiflore font leur rentrée

Le 18 Sep. 2020

La maison d’édition dacquoise dirigée par Patricia Martinez a fait plusieurs annonces réjouissantes pour cette rentrée littéraire. Petit tour d’horizon des parutions à venir…

Rubriques :

Sorties d’un nouvel ouvrage dédié à Félix Arnaudin et de récits de Chantal Detcherry, réédition des Hélianthes de Patrick Azzurra en grands caractères, souscription pour un ouvrage sur les ganadères landais : les Éditions Passiflore refont parler d’elles et on ne va pas s’en plaindre.


L’an prochain, en décembre, on fêtera le centenaire de la mort de Félix Arnaudin. Après la « Folle histoire » un poil romancée de Marc Large, parue l’an dernier, les Éditions Passiflore remettent le couvert ce vendredi 18 septembre avec la sortie d’un nouvel ouvrage dédié au poète et photographe de Labouheyre.


Cette « relecture » de l’œuvre d’Arnaudin rassemblera d’abord 100 photographies, pour l’essentiel extraites d’Au temps des échasses (Paul Dourthe, 1928), premier livre réalisé à partir du travail d’Arnaudin, ouvrage aujourd’hui assez recherché (il n’avait été tiré qu’à 310 exemplaires). Ces superbes clichés sont accompagnés de textes d’Arnaudin (pour certains inédits) et du produit de recherches récentes.

« Richard Arnaudin, Marc Large et Jean Tucoo-Chala se sont associés pour faire revivre la magie de la Grande Lande à travers les yeux de cet ethnographe qui a fait de Labouheyre le centre de son monde », explique la maison d’édition dacquoise qui, avec la commune landaise et les trois auteurs, prépare pour ce samedi 19 une après-midi d’animations autour de la maison d’Arnaudin.


Cent ans après son décès, se confirme la belle revanche posthume de cet homme en marge qui « a consacré sa vie à immortaliser une culture et des paysages aujourd’hui disparus ». De nombreux événements et dédicaces sont programmés jusqu’en novembre autour de ce nouveau livre.


Belle souscription en soutien des ganaderias…

Autre projet dans les tuyaux : de nouveaux récits de Chantal Detcherry, à paraître le 6 octobre prochain sous le charmant titre de « Beaux habitants de l’univers ». Il s’agit cette fois d’un recueil de souvenirs d’enfance et de voyage dans lesquels « les animaux constituent le centre de la narration », et ce « de l’insecte à l’éléphant ».

Plusieurs rencontres avec l’auteur sont prévues à Cambo (pour le salon du livre de ce week-end), à Dax (le 24 chez Passiflore), au salon du livre de Bergerac (le 27) et à Bordeaux (Librairie La Machine à Lire, le 10 novembre). Pour les amateurs, on notera que Passiflore a aussi publié cette année un livre regroupant des communications de 9 universitaires sur le travail de Chantal Detcherry.


Les Éditions Passiflore, qui publient aussi leurs romans-phares dans une collection « Grands caractères » pour une meilleure lisibilité, viennent d’en refondre un peu l’habillage en reprenant leurs couvertures colorées habituelles. Les Hélianthes de Patrick Azzurra sont déjà parues dans ce format.


Et enfin (last but not least !), Passiflore a lancé une souscription pour son « Ganadère landais en 2020 », projet d’ouvrage associant la Fédération Française de Course Landaise à Cyrille Vidal (photos) et Francis Poustis (textes). Cliquez ici


Un beau livre de 96 pages mettant à l’honneur les 12 éleveurs affiliés à la FFCL, qui se verront reverser 10 des 20 euros du prix de vente. Un bon moyen de se faire plaisir ou de faire plaisir en encourageant des ganaderias fragilisées par la crise et l’annulation des spectacles. Vous avez encore jusqu’à la fin du mois de septembre pour réserver votre exemplaire. La livraison est prévue en novembre. Cela vaut la peine de foncer !


En résumé, covid ou pas covid, la maison d’édition landaise n’a pas chômé cette année et nous a encore préparé une belle rentrée. On ne doute pas que les lecteurs seront au rendez-vous.

Plus d’informations sur le site internet, cliquez ici

Notre article sur le livre de Marc Large paru l’an dernier – cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *