INDEX

La Fédération du Bâtiment des Landes reste optimiste !

Le 30 Sep. 2020

Des chiffres en dents de scie, de bonnes surprises, de grands espoirs, et un optimisme à toute épreuve. Tel est le bilan de la récente assemblée générale…

Rubriques :

Le 25 septembre dernier, dans la cité thermale de Dax, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) des Landes se réunissait pour son annuelle assemblée. L’occasion de faire le bilan de ce premier semestre 2020 mouvementé, et de l’impact que la crise sanitaire a eu sur l’activité.


« Tout ne s’est pas arrêté, et ne s’arrêtera pas » scande la FFB des Landes. « Malgré un arrêt quasi-total des chantiers lors du confinement, et une lente reprise de l’activité, les chiffres nous réservent quelques bonnes surprises », poursuit Fabien Fourcade, président de la structure.

En effet, lors de cette Assemblée, chacun des points présentés apportait son lot de surprise. Par exemple, en ce qui concerne la production de logements, les Landes comptent une augmentation de 3,8% de mise en chantier par rapport à l’année précédente. Une courbe qui va à l’encontre du bilan national, qui est de son côté plutôt négatif.

Ainsi, sur les 12 derniers mois, la FFB a lancé la production de plus de 4300 logements, et comptabilise un stock de permis de construire de plus de 5000 unités. Et en ce qui concerne les bâtiments non-résidentiels, on peut par exemple noter la hausse des locaux commerciaux commencés, à raison de plus de 44%.


Malheureusement, le confinement et la crise sanitaire auront tout de même eu un impact négatif sur le secteur du bâtiment. En témoigne les permis de construire résidentiels, qui reculent de 35%, et ceux non-résidentiels, dont le secteur public global recule de 12,5%. Des chiffres qui suivent la tendance nationale, qui est à la baisse également. En effet, sur l’ensemble de l’Hexagone, les surfaces commencées et autorisées perdent respectivement 8,7% et 27,3% pour le résidentiel, et 22,1% et 29,8% pour le non-résidentiel.

L’emploi lui aussi se voit touché par la crise, puisqu’assez logiquement, les professions du bâtiment ont perdu près de 38% des intérimaires sur le premier semestre 2020. Cependant, pour rappeler les « bonnes surprises » qu’évoquait Fabien Fourcade, le nombre de salariés a quant à lui augmenté par rapport à l’an dernier. Ainsi, lorsque la FFB des Landes comptait 6860 salariés en 2019, ce chiffre passe désormais à 7025. Une augmentation qui se fait surtout dans les TPE, qui sont les entreprises qui recrutent le plus.


« Rappelons que la construction d’un logement induit la création ou le maintien de 1.6 emplois dans la filière : des emplois en majorité qualifiés, non-délocalisables et ancrés sur le territoire », précise la FFB. Des chiffres qui démontrent l’activité des Landes dans le secteur du bâtiment, qui propose de l’emploi. « Si l’ensemble des départements français produisaient autant que les Landes, ce serait bien plus de 400 000 logements qui seraient construits en France chaque année » rappelle Fabien Fourcade.

« Il est essentiel de se tourner vers l’avenir, et d’observer l’évolution de notre secteur, notamment avec le déploiement du plan de relance. Il faudra également que les Collectivités territoriales engagent des travaux, afin que les enveloppes disponibles soient consommées de façon utile », conclut la FFB des Landes.

Plus d’informations sur le site internet, cliquez ici

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *