INDEX

Gers – Le festival 32° : la musique live, enfin !

Le 11 Sep. 2020

Hip-Hop, Reggae et Acousti’rock au programme des trois soirées intimistes de ce nouveau festival musical. Premier rendez-vous, ce samedi 12 septembre…

Rubriques :

Un peu de soleil dans l’eau froide du monde de la culture et des artistes, laissés KO par un fichu virus qui n’aime visiblement ni la fête, ni la musique. C’est ce que proposent L’Ombre et Revolu’Prod, bien résolus à ne pas terminer l’année comme elle avait commencé.


Bien sûr, la configuration sera différente, et toutes les dispositions seront prises pour que chacun profite pleinement d’une soirée plus que jamais espérée. Soixante-dix personnes, maximum, accueillies au lieu-dit “Les Plapès” à Faget-Abbatial, masque fourni à l’entrée pour les festivaliers, réservations en ligne uniquement… Niveau confort, on trouvera snack, boissons, commodités, parking, et même un espace tente pour dormir paisiblement sur place.

Pour le reste, place à la fête à partir de 19 heures, et jusqu’à minuit. La première soirée qui aura l’honneur de retrouver les artistes sur scène, le samedi 12 septembre, se fera au rythme du Hip-Hop. Il fallait bien ça pour se dégourdir les jambes après des mois de mise en sommeil musculaire ! DJ Martinz et DJ Mogo seront rejoints par KR Sosa et Wisley, deux rappeurs toulousains à l’avenir prometteur.

Car le but justement de la nouvelle agence événementielle L’Ombre est de propulser les artistes sous les sunlights de la scène. « Chaque artiste aujourd’hui dans la lumière, s’est vu passer par l’ombre » soulignent Eddy, Charly et Gala, les trois amis à l’origine de ce projet.


Le samedi 26 septembre, ce sera au tour de Dizzy Turn, un groupe de sept musiciens très engagés, et du duo Giramundo d’envoûter le public au son de Reggae et Reggae-Fusion.

Puis, le samedi 3 octobre, le chanteur Soan, le gagnant de l’émission “Nouvelle Star” en 2009, accompagné de son violoniste, Frédérika, chanteuse-musicienne-créatrice de Pop (an)atomique, et le duo poético-rock Erdôwsky seront sur scène pour clôturer cette première édition du nouveau festival 32°.

En attendant la deuxième l’an prochain, dans des conditions que l’on ne peut qu’espérer idéales.

Informations sur le site internet, cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *