Abonnez-vous
Publié le

Innovation : la construction bois et numérique

Le 26 septembre, la technopôle de Saint-Geours-de-Maremne, Domolandes, les clusters Odéys et Xylofutur, consacrent une journée aux outils numériques et à la filière bois...
DOMOLANDES 4
Seront au programme des conférences et retours d’expérience, une visite du nouvel « espace start-up » de Domolandes et une revue de projets dans son espace de construction virtuelle. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à ce jeudi 19.
  • La modélisation 3D du bâtiment via les outils BIM (Building Information Modeling) est une petite révolution dans le monde de la construction. La technopôle Domolandes, à Saint-Geours-de-Maremne, en est l’un des plus inlassables « promoteurs » dans la région.

    Ce jeudi 26 septembre, de 9h à 16h, elle organise avec Odéys (cluster « construction et aménagement durables » récemment issu de la fusion entre le Cluster Eco-Habitat, en Limousin et Poitou, et le Pôle aquitain CREAHd) et Xylofutur (association dédiée aux produits et matériaux des forêts cultivées, établie à Gradignan) une journée « construction bois et numérique » qui « sera l’occasion pour les professionnels du bâtiment d’obtenir les réponses à leurs questions et d’envisager leur transformation numérique ».

    Après une brève présentation, la matinée sera marquée par 5 interventions et conférences qui s’annoncent fort instructives.

    Conférences : la filière bois à l’honneur…

    Sont programmés un « retour d’expérience sur la maquette numérique pour la rénovation », proposé par Zaratiana Mandrara, de l'institut technologique FCBA (forêt, cellulose, bois-construction et ameublement), ainsi que des interventions d’Arnaud Motte (du constructeur d’habitat bois Meison) sur « des outils numériques simples au service de l’expérience client », et de Jean-Louis Ernest (du lycée Haroun Tazieff de Saint-Paul-lès-Dax) sur les « serious games » en lien avec la sécurité de chantier pour la construction bois.

    Guillaume Largillier, co-fondateur et dirigeant de Corner, présentera le « système constructif modulaire optimisé » développé par son entreprise « pour ériger des bâtiments extraordinaires en un temps record », un « jeu de construction grandeur nature » basé sur l’emboîtement de modules 2D via un système breveté de poutres intelligentes.

    Enfin, Xavier Colin viendra détailler l’initiative « Open Source Wood » de Metsä Wood (branche produits du bois du groupe finlandais de pâtes et papiers Metsäliitto), une « plate-forme d’échange ouverte pour favoriser la construction modulaire en bois ».

    Pour l’après-midi, Domolandes a prévu une petite visite de son nouvel espace start-up, qui sera suivie d’une « revue de projets » dans son espace de construction virtuelle (ECV). L’inscription à la journée (avant le 19 septembre) coûtera 25 euros pour les adhérents et entreprises de Domolandes, Odéys et Xylofutur, et 40 euros pour les non-adhérents.

    Plus d’informations sur domolandes.fr

    Voir notre précédent article – cliquez ici

    À lire aussi