INDEX

Balle orange avec les clubs phares d’Adour Gascogne

Le 12 Jan. 2020

L’Elan Béarnais, vainqueur au Palais, remonte au niveau du top 8 – En Ligue féminine, Basket Landes a confirmé sur son parquet, tandis que le Tarbes Gespe Bigorre est tombé à l’extérieur…

Rubriques :

Les Palois ont enchaîné avec une large victoire face à Orléans. Ils peuvent à nouveau regarder vers le haut. Les Landaises ont affirmé une nouvelle fois leurs ambitions face à Villeneuve d’Ascq. Les Bigourdanes n’ont pas réussi à ramener leur première victoire hors de leurs bases, à Saint Amand.


Pau-Orléans (82-60) : sur la bonne voie

En attendant de pouvoir compter sur les retours de Cheikh Mbodj et Tyrus McGee, l’Elan Béarnais continue d’enchaîner les succès. Après la large victoire contre Le Mans avant Noël (85-64), et face à Wloclawek, mardi dernier, il a balayé Orléans. Il revient ainsi dans la course aux play-offs, et s’éloigne de la zone rouge.

Pau (10e) est désormais à hauteur du top 8, à égalité avec Nanterre (8e) et Strasbourg (9e), à seulement une victoire derrière Le Mans (7e). L’Elan s’éloigne de la zone dangereuse avec 3 victoires d’avance sur Boulazac (16e) et Gravelines (17e), et 5 succès de plus que la lanterne rouge Le Portel (18e).


Une fois de plus, les Palois ont pu s’appuyer sur la qualité des dernières recrues comme Vojdan Stojanovski qui monte en puissance avec une nouvelle prestation de haut niveau. L’Elan pourra t-il conserver ce précieux pigiste ? C’est toute la question.

L’Elan Béarnais a marqué d’entrée son territoire avec un premier quart-temps qui a donné le ton (22-9), confirmé dans le deuxième (22-13). Avec 22 points d’avance à la pause, on pouvait penser que la messe était dite. D’où un relâchement au retour des vestiaires qui a permis à Orléans de continuer à y croire, un peu, en revenant à 11 points.


Heureusement, les hommes de Laurent Vila ont rapidement remis en place leur jeu, tuant définitivement tout suspens. Avec un collectif qui s’améliore et une capacité à mettre un gros rythme, l’Elan est clairement sur la bonne voie, même si rien n’est fait.

Après la réception de Burgos, ce mardi 14 janvier (20h30), les Palois se déplaceront à Monaco, samedi 18 janvier (18h30). Un choc très attendu face à la meilleure équipe du moment.

Les marqueurs : Stojanovski (20), Dentmon (12), Cornelie (9), Cavalière (8), Choupas (6), Daval-Braquet, Ibekwe, Leslie et Drame (5), Moore (3), Diawara et Ayayi (2)


Saint Amand-Tarbes (77-65) : malgré un gros coeur

Soirée difficile pour le Tarbes Gespe Bigorre qui espérait décrocher sa première victoire à l’extérieur pour solidifier sa place dans le top 8 conquise avec la victoire contre Charnay (80-72) au Quai de l’Adour. Avant d’aller défier Landerneau, les jeunes Violettes voulaient confirmer leu potentiel et s’éloigner de la zone rouge (play down).

Après un début de match réussi, les Tarbaises se sont laissées rejoindre puis dépasser à la fin du premier quart temps (19-18). La rencontre était équilibrée mais avant le retour aux vestiaires les Green Girls ont réussi à faire un premier break (48-39).

Malgré beaucoup de courage et de solidarité, les filles de François Gomez se sont usées faute de pouvoir s’appuyer sur suffisamment de rotations. Si bien qu’à la fin du 3e quart-temps, l’écart devenait lourd avec 19 longueurs d’avance pour les locales (66-47). Les Bigourdanes ont eu le mérite de ne pas lâcher.

Les marqueuses : Halvarsson (18), Fauthoux (17), Galliou-Loko (14), Berezhynska (7), Tadic (4), Resimont (3), Tanne (2).


Basket Landes-Villeneuve d’Ascq (72-61) : victoire et entrée dans le top 4

Devant leur public, les filles de Basket Landes ont creusé l’écart au classement avec les Nordistes et entrent dans le quatuor de tête, juste derrière le trio des grosses écuries.

A une victoire derrière Bourges et Montpellier, elles ont désormais un succès d’avance sur Landerneau et Roche-Vendée, et deux sur Villeneuve d’Ascq. De quoi booster le groupe avant un déplacement délicat à Charleville-Mézières.

Face aux Guerrières, les Landaises n’ont pas tremblé grâce notamment à une solide Miranda Ayim. La Canadienne a été désignée MVP de la rencontre (21pts).

Malgré l’absence de la capitaine, Céline Dumerc, les filles de Julie Barennes ont réalisé une belle performance. Elles ont parfaitement su maîtriser les assauts des visiteuses, mettant fin à une série de 4 victoire consécutives. Avec 10 points d’avance à la mi-temps (32-22), les Landaises ont ensuite maîtrisé les visiteuses malgré leur accélération après la pause. Aby Gaye et Katherine Plouffe ont été précieuses pour assurer la victoire.

Les marqueuses : Ayim (21), Gaye (15), Hejdova (13), Suarez (9), Plouffe (8), Touré et Paget (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *