INDEX

Chantons sous les pins… landais

Le 28 Fév. 2020

Pendant 6 week-ends, 14 communes partenaires vont accueillir de nombreux artistes talentueux pour amener la culture au cœur de la ruralité…

Rubriques :

Du 29 février au 4 avril, Chantons sous les pins revient pour promouvoir la chanson dans les villages landais. Au programme de cette 23e édition, de la musique folk, du slam, du rock, de la boîte à rythme humaine, de la pop, du jazz.


Chantons sous les pins œuvre depuis 1998 à la pérennisation d’une action culturelle ancrée sur tout le territoire landais. Elle organise chaque hiver son festival en programmant des artistes francophones dans des lieux uniques.

L’association veut développer un lien toujours plus étroit entre des artistes talentueux et atypiques et le public local. « Nous souhaitons avant tout animer le territoire et y diffuser largement la culture », assure Xavier Lespinasse, le président de l’association. Cette 23e édition sera très éclectique : « Nous avons cherché à diversifier les styles de musique pour attirer un public très large. Ainsi, 90% des artistes programmés cette année viendront au festival pour la première fois », révèle Xavier Lespinasse.


Le 29 février à Mugron…

Originaire des Ardennes, Eric Frasiak grandit en écoutant Ferré, Lavilliers, Béranger, Neil Young, Bruce Springsteen, Pink Floyd ou encore Genesis. Parallèlement à la scène, Frasiak s’investit beaucoup dans tout ce que la chanson peut générer comme lien de fraternité et d’échange tels que des ateliers d’écritures, des conférences chantées dans les écoles, hôpitaux ou prisons, des concerts chez l’habitant… En 9 albums, cet auteur, compositeur interprète lorrain, authentique et attachant, vous emportera à coup sûr dans son univers débordant de vie. Avec un nouvel opus en préparation (Mon Béranger 2), Eric Frasiak se produira à l’Espace Henri Emmanuelli de Mugron, à 20h30, le 29 février et sera accompagné à la guitare par Jean-Pierre Fara son complice depuis de nombreuses années.


Plus tard, le sextet Des Fourmis dans les mains entrera en scène. Cordes, peaux, chœurs et vents dialoguent, se percutent et s’harmonisent dans un tourbillon musical effréné, abolissant les frontières musicales. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : transmettre une émotion, en appeler aux sens, s’unir dans la révolte, partager cette joie d’être ensemble. Laurent Fellot (voix et contrebasse), Corentin Quemener (batterie et chœurs), Camille Durieux (piano et chœurs), Violaine Soulier (violon et chœurs), Laetitia Gessler (violon et chœurs), Elisabeth Renau (violoncelle et chœurs) et Emmanuelle Legros (trompette et chœurs).


Un festival solidaire…

Pour permettre aux personnes éloignées de la vie culturelle ou empêchées, de pouvoir accéder gratuitement au festival, l’association a mis en place le projet « Chantons pour tous » : les Restos du Cœur de Dax, le Secours Catholique des Landes, l’Epicerie sociale Sans Façon de Morcenx, le Festival Chantons sous les Pins et d’autres associations solidaires font un appel au don lors de ce festival afin de financer le déplacement des personnes dans le besoin. « Cette démarche solidaire nous permet d’amener la culture au plus proche des citoyens », note Xavier Lespinasse. En contre partie du dons, les mécènes reçoivent des places pour le festival et l’association offre à son tour des places pour les bénéficiaires de Chantons pour tous.


Le public pourra découvrir lors de cette 23e édition une flopée d’artistes et leur univers : Frédéric Bobin et Fabien Bœuf (le 6 mars à St-Vincent de Paul), Jérôme Pinel et Jur (le 7 mars à Cauneille), Emilie Marsh et Louis Ville (le 8 mars à Pomarez), Matéo Langlois et La Gargarousse (le 13 mars à St Sever), Jade Morisson et Rimendo pour fêter les 100 ans de la naissance de Boris Viand avec une soirée spéciale (le 14 mars à Vieux Boucau), Marion Cousineau et Zoé Simpson (le 20 mars à Aurice), Julie Lagarrigue et Gatica (le 21 mars à Villeneuve de Marsan), Ottilie B et Lo’Jo (le 27 mars à Pontox), Louise Wever et Paccoud et le Sister System (le 28 mars à Bougue), Cyril Adda et Sanseverino (le 29 mars à Luxey), Salomé Leclerc et Les Tireux d’Roches pour animer la soirée Québéquoise (le 3 avril à Léon) et enfin Kalune, Louise Tossut et Jean Sandrini, Laurent Peuzé, Flo Zink et Marie Bobin avec François Gaillard (le 4 avril à Marquèze).

Programme complet ici

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *