INDEX

Ça sent bon le week-end – Montesquiou on the Rock’s

Le 22 Août. 2019

PresseLib’ vous propose régulièrement une sélection de bons plans mis en valeur sur le blog « Le Voyage aux Pyrénées ». On découvre…

Rubriques :

Montesquiou on the Rock’s entame vendredi 23 et samedi 24 août sa 13ème édition. Le village du Gers gravite dans la galaxie des festivals sortis de la confidentialité grâce à une programmation rock underground pointue.


La halle, où tout se joue en plein cœur du village, accueille la scène rythm’n’blues, punk, garage, noise, métal, yéyé. Le public averti qui peut venir de loin côtoie les locaux non moins connaisseurs dans une ambiance de fête de village.

Tout le monde est le bien venu.

 


Une équipe de bénévoles touche à tout…

Car Montesquiou on the Rock’s ne se la pète pas. Il le pourrait au vu des groupes internationaux à l’affiche ces dernières années (ZZZ, The Monsters, Laetitia Sheriff … ). Au contraire, l’équipe du festival forte d’une cinquantaine de petites mains talentueuses est adepte du small is beautiful. Montesquiou ne sera jamais Glastonbury et c’est tant mieux. C’est dire s’ils ont la foi, ces bénévoles qui confectionnent eux-mêmes un plateau repas chaud à partir de produits locaux. C’est à déguster, au coude à coude, sur les grandes tablées dressées en plain air.


Jeux de bar…

Les têtes d’affichent occupent souvent l’agenda du vendredi soir. Cette année les Suisses de Reverend Beat-Man et un groupe rare en France The Parkinsons à la réputation un peu turbulente. Le samedi, Montesquiou on the Rock’s démarre en douceur. Restauration et buvette ouvrent à 12h30 en présence cette année de baby-foot, flippers, jeux video et autres jeux de bars.


Afternoon Party…

Jusqu’à 18h30, Le Schmilblick Club fait tourner son manège vintage dans la cour de l’école de Montesquiou. DJ set et stands disques et sérigraphie sont également au programme de cet afertnoon party. Une longue nuit se prépare avec pas moins de trois groupes (The Rhum Runners, The Limboos, The Scaners), des projections et le dance floor jusqu’à 4 heures du matin. P

our résumer, Montesquiou on the Rock’s est un petit bijou de festival qui cultive un esprit familial et encaisse sans heurt l’énergie du public et des groupes.


En bas du village, le stade de rugby est ouvert aux festivaliers qui peuvent y planter la tente sans frais. Vestiaires et douches sont également accessibles bien qu’assez rustiques. Montesquiou on the Rock’s est gratuit.

Le village compte un café épicerie. On trouve des restaurants dans le village voisin de Bassoues et en poussant 11km plus loin à Mascaras, je vous recommande Betty Beef un restaurant tenu par une famille d’agriculteurs inspirés.

Montesquiou on the Rock’s – 23 et 24 août.

Merci à CHA Production pour les images.


Découvrez les bonnes adresses du bassin de l’Adour sélectionnées par Jean-Louis Bordenave et publiées sur le site levoyageauxpyrenees.com – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *