INDEX

La Communauté Pays Basque à la relance culturelle

Le 23 Sep. 2020

Alors que la très grande majorité des artistes locaux a subi une perte de revenu supérieure à 70%, la collectivité territoriale veut être plus que jamais à leurs côtés…

Ces 25 et 26 septembre prochains, la Communauté Pays Basque lancera officiellement la saison 2020-2021 et commencera à mettre en place son plan de relance culturelle.


Le 16 septembre dernier, Jean-René Etchegaray et Antton Curutcharry, respectivement président et vice-président de la Communauté Pays Basque, ont annoncé le programme de cette ouverture.

La fête sera belle. Trois événements sont prévus simultanément sur deux jours. Ce vendredi 25 septembre, l’Orchestre symphonique du Pays Basque sera à l’église Sainte-Croix de Bayonne, dès 20h30, pour mettre en lumière les oeuvres de Tchaïkovski, Chostakovitvh et Arensky. Rebelote le lendemain, cette fois-ci au Théâtre du Casino de Biarritz.


Pour accompagner ces deux soirées musicales, c’est le très attendu rendez-vous d’Abian! qui a été programmé. Habitué à se déplacer chaque année dans une commune différente, cette édition posera ses valises à Sare, au pied de la Rhune. La formule 100% gratuite ne change pas, la seule différence vient de l’obligation de réserver à l’avance, covid oblige.

« Abian! s’adapte pour vous accueillir. Toutes les mesures nécessaires sont et seront prises pour recevoir le public et les artistes dans les meilleures conditions et en toute sécurité, dans le cadre des restrictions sanitaires en cours à cette période », assure le mini festival.

Ceux qui auront obtenu leur billet gracieux pourront donc profiter de l’une des 16 représentations proposées par les 11 compagnies invitées. Parmi elles, 6 sont locales. Ce sera l’occasion de mêler théâtre, musique, danse, et art circassien.


Ces deux jours, dont le maître-mot sera l’art, seront les débuts du plan de relance culturel que souhaite mettre en place la Communauté Pays Basque. L’institution s’est rendu compte, en faisant passer un questionnaire auprès des artistes locaux, que plus de 90% d’entre eux ont subit une perte de revenu supérieure à 70%.

Les intermittents du spectacle sont l’un des corps de métiers les plus touchés par la crise sanitaire, et les élus basques désirent apporter leur soutien. Ainsi, l’ensemble des crédits programmés en direction des artistes seront maintenus, même en cas d’annulation de leurs représentations, à cause de la pandémie.


De plus, la Communauté Pays Basque créera un soutien majeur à la création, en plus d’une facilitation à accueillir des résidences d’artistes, et une amélioration de l’accès à l’éducation artistique et culturelle.

Le plan de relance est d’ores-et-déjà bien ficelé. Reste à savoir le budget qui lui sera octroyé, ce dernier étant toujours en discutions au sein de la Communauté Pays Basque.

Plus d’informations sur le site internet, cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *