INDEX

TWITTOLIB’ – L’actu en bref

Le 01 Juin. 2020

La voix de Mady Mesplé s’est éteinte – Un été caniculaire ? – L’Occitanie N°3 pour les investissements étrangers – L’Aviron boucle son recrutement – La Grotte de nouveau accessible – L’Aragon va changer de main – Gérard Collomb surprend tout le monde – Le foot français seul en rade – Renault poursuit la Formule 1…

Chaque jour, PresseLib’ vous propose un tour d’horizon de l’info en quelques lignes.


La voix de Mady Mesplé s’est éteinte
La célèbre soprano toulousaine avait 89 ans. Elle était devenue une référence mondiale avec un répertoire très large. « C’est une des grandes figures de la vie lyrique française de l’après-guerre. Elle avait une voix très cristalline avec des aigus et des sur aigus… c’était phénoménal », a déclaré le directeur artistique du Théâtre du Capitole, Christophe Ghristi.


Un été caniculaire ?
Météo France prévoit une saison estivale particulièrement chaude et sèche. Les premières tendances font état d’une présence plus forte de l’anticyclone des Açores. D’après le ministère de la Transition écologique, 53 départements devraient être particulièrement exposés à un risque de sècheresse. On rappelle que 2019 a été la 3e année la plus chaude en France métropolitaine, après 2018 et 2014, avec deux épisodes exceptionnels de canicule et un record absolu de température avec 46°C.


L’Occitanie N°3 pour les investissements étrangers
La région a réussi à capter 9% des 1197 projets d’investissements recensés en France en 2019, selon le cabinet EY. Malgré la crise sanitaire, 51 % des dirigeants déclarent qu’ils ne réduiront que d’une façon mineure leurs projets, 23 % le reporteront à 2021 ou plus tard, alors que 11 % ne changent rien. En revanche, 15 % déclarent revoir profondément le projet mais aucune annulation n’est annoncée. Par contre, EY s’attend à une baisse sensible pour les nouveaux investissements étrangers : les entreprises devraient se concentrer sur l’essentiel et geler leurs projets de développement.


L’Aviron boucle son recrutement
C’est le brillant trois-quart australien, Izaia Perese, qui vient de clôturer les nouvelles signatures. A 23 ans, malgré un parcours personnel chaotique, il reste un des joueurs les plus prometteurs chez les Wallabies. Si Bayonne réussit à ramener ce puncheur sur de bons rails, il bénéficiera d’un atout majeur.


La Grotte de nouveau accessible
Interdit dans un premier temps, ce site central du Sanctuaire de Lourdes a été ouvert aux pèlerins et visiteurs. Ils peuvent se recueillir devant la Grotte de Massabielle par petits groupes, de 8h à 18h. Pendant le week-end, les messes ont pu reprendre et une procession statique a pu se dérouler.


L’Aragon va changer de main
La brasserie du boulevard des Pyrénées à Pau a été mise en vente par ses 4 actionnaires : Yves Camdeborde, Marc Tournier, Frédéric Torossian et Christophe Humbert. C’est Marie-Valérie Fachot, gérante du Rond Point, qui reprend l’établissement. L’ouverture devrait se faire mi-juin.


Gérard Collomb surprend tout le monde
Une nouvelle fois, celui qui fut un pionnier de la Macronie prend ses distances avec La République en Marche. L’actuel maire de Lyon a décidé de faire alliance avec le candidat Les Républicains, François-Noël Buffet, pour la présidence de la toute puissante métropole. Le patron de LREM, Stanislas Guérini, a déclaré que Gérard Collomb avait « franchi une ligne rouge » et lui a retiré son investiture.


Le foot français seul en rade
Progressivement, tous les championnats nationaux reprennent la saison interrompue par la pandémie. Seul le ballon rond tricolore reste au placard. L’Allemagne a recommencé ses matches, à huis clos, dès le 16 mai. Après la Bundesliga, la Liga espagnole se relancera le 11 juin, suivie par la Premier League anglaise (17 juin) et le Calcio italien (20 juin).


Renault poursuit la Formule 1
Le vaste plan de restructuration du constructeur français (15.000 suppressions d’emplois) ne concernera pas les investissements dans la discipline reine du sport automobile. Il faut souligner que le budget des écuries va être limité à 145 millions de dollars en 2021 (132 millions d’euros) pour 21 courses. Il était de 500 millions de dollars pour les ténors de la discipline. Renault F1 fait travailler 1.200 personnes : 450 à Viry-Châtillon (moteurs) et 750 à Enstone en Grande-Bretagne (châssis). L’écurie française a recruté le jeune espoir Esteban Ocon et chercherait à faire signer Fernando Alonso, double champion du monde avec la marque au losange, en 2005 et 2006.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *