Abonnez-vous
Publié le

RugbyMont-de-Marsan et Bayonne bonifiés, Biarritz qualifié, Pau laminé

Le Stade Montois à Aurillac et l’Aviron Bayonnais contre Bourg ont décrochés 5 points. En Challenge européen, la Section Paloise a explosé à Edimbourg, le BOPB a battu Toulon.
Rugby – Mont-de-Marsan et Bayonne bonifiés, Pau laminé, Biarritz espère
Mont-de-Marsan a conforté sa position de leader de la Pro D2, tandis que Bayonne a repris la 2e place à Oyonnax. Pau a dit adieu à l’Europe, et Biarritz a décroché son billet pour les 8e de finale.

Aurillac-Mont-de-Marsan (14-32) : superbe cavalier seul

Après sa victoire sur Bayonne (15-13), le Stade Montois poursuit son cavalier seul avec cette victoire bonifiée à l’extérieur. Il a désormais 12 longueurs d’avance sur les Oyomen qui ont glissé à la 3e place. Il leur reste 4 matches pour conserver la tête de la Pro D2 et décrocher ainsi une demi-finale à Boniface. Les Landais font clairement partie des favoris pour remonter dans l’élite.

Malgré de nombreux changements dans l’équipe, les Landais ont attaqué la rencontre tambour battant avec deux essais coup sur coup signés par Gouzou et Dimcheff. Ils ont ensuite géré la rencontre jusqu’à la rentrée du banc qui a fait la différence. C’est Goneva qui a planté l’essais du bonus offensif à la sirène.

Le programme de Mont de Marsan pour les 4 derniers matches : réception de Béziers (15 avril), à Colomiers (22 avril), contre Grenoble (6 mai), à Provence (13 mai).

Bayonne-Bourg (32-14) : malgré la tempête

Bonne opération pour l’Aviron Bayonnais qui récupère la 2e place avec 2 longueurs d’avance sur Oyonnax (qui a fait match nul à Béziers). Il lui reste 4 matches pour garder cette position de dauphin, ouvrant directement les portes d’une demi-finale à Jean-Dauger.

Ce ne fut pas une partie de plaisir avec des conditions météorologiques difficiles et face à des Bressans déterminés à jouer les troubles-fête. Grâce à des essais de John Ulugia et Rémi Baget, les Bayonnais ont pris leurs distances. Finalement, l’incontournable Gaëtan Germain a signé l’essais du bonus avant la sirène.

Le programme de Bayonne pour les 4 derniers matches : déplacement à Montauban (15 avril), contre Vannes (22 avril), à Carcassonne (6 mai), contre Rouen (13 mai).

26e journée de Pro D2

Jeudi 7 avril : Béziers-Oyonnax (10-10)

Vendredi 8 avril : Aurillac-Mont-de-Marsan (14-32), Bayonne-Bourg (32-14), Colomiers-Narbonne (24-12), Grenoble-Montauban (22-21), Provence-Vannes (25-17), Agen-Rouen (31-10), Nevers-Carcassonne (19-17).

Classement de la Pro D2

  • Qualification directe : Mont-de-Marsan (96), Bayonne (86)

  • Qualification pour les barrages : Oyonnax (84), Nevers (67), Carcassonne (66), Colomiers (66)

  • Milieu de classement : Provence (63), Montauban (63), Béziers (61), Aurillac (54), Agen (51), Vannes (49), Grenoble (49), Rouen (41)

  • Relégation : Bourg (37), Narbonne (30)

Challenge européen : Biarritz qualifié, Pau laminé

ette dernière journée des phases de poule de la Challenge Cup a désigné les qualifiés pour les 8e de finale. Parmi eux, Biarritz, Toulon et Lyon. Pau, Perpignan et Brive sont éliminés.

Poule A


Le Biarritz Olympique a réussi à prendre le dessus sur Toulon (20-17) au bout d’un match de bon niveau et indécis jusqu’au bout. Avec un excellent Gilles Bosch à l’ouverture et un mental retrouvé, les Basques ont fait plaisir à leurs fans. Ils ont surpris les Varois d’entrée avec deux essais de Barry (5e) et de Speight (15e). Rattrapés par les visiteurs, c’est Kuridrani (55e) qui a permis au BO de revenir à hauteur, puis de décrocher la victoire avec la botte de Bosch.

Biarritz accueillera les Wasps en 8e de finale, vendredi (18h30).

Samedi 9 avril : Biarritz-Toulon (20-17), Newcastle-Zebre (25-22)

Classement : Toulon (16), Newcastle (14), Biarritz (12), Worcester (9), Zebre (2)

Poule B 


Samedi 9 avril : Trevise-Perpignan (17-7), Dragons-Gloucester (21-26)

Classement : Lyon (18), Gloucester (16), Trevise (8), Perpignan (4), Dragons (2)

Poule C


Dur dur pour la Section Paloise qui n’a pas pesé lourd à Edimbourg. Les Béarnais espéraient beaucoup mieux, malgré une équipe rajeunie. Malheureusement, il n’y a pas eu match. Dès le début de la rencontre les Palois ont été assommés et ils comptaient déjà 33 points dans leurs valises à la pause. Les Ecossais ont enfoncé le clou au retour des vestiaires avant de se relâcher un peu et de laisser Pau sauver l’honneur avec un essai de Carol avant la sirène. La saison européenne de Béarnais se termine sur ce score fleuve qui fait mal mentalement.

Vendredi 8 avril : Edimbourg-Pau (54-5), Brive-Saracens (5-55)


Classement : Edimbourg (15), London Irish (12), Saracens (11), Brive (6), Pau (5).

Les 8e de finale : Biarritz-Wasps, Lyon-Worcester, Toulon-Trevise, Edimbourg-Bath, Gloucester-Northampton, Saracens-Cardiff, London Irish-Castres, Newcastle-Glasgow.

Champions Cup : 3 clubs français bien placés

Ces 8e de finale se jouent en 2 matches (aller et retour). La Rochelle, le Racing et Montpellier ont pris une option. Toulouse, battu à domicile, n’a pas dit son dernier mot. Pour Clermont, Bordeaux et le Stade Français, ce sera très difficile

Vendredi 8 avril : Connacht-Leicester (21-26).

Samedi 9 avril : Bordeaux-La Rochelle (13-31), Sale-Bristol (9-10), Toulouse-Ulster (20-26), Exeter-Munster (18h), Stade Français-Racing (9-22)

Dimanche 10 avril : Montpellier-Harlequins (40-26), Clermont-Leicester (10-29)

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

Rugby : Bayonne, Mont-de-Marsan, Pau, Biarritz aux défis

Rugby : Mont-de-Marsan N°1, Bayonne N°3

Alors que la Section Paloise et le BOPB étaient au repos forcé pour le Challenge européen. Le Stade Montois a décroché le titre de champion d’automne de Pro D2, tandis que l’Aviron Bayonnais a conforté sa place de 3e.