Abonnez-vous
Publié le
Créateurs et Passionnés

Philippe Ergaud et Ovalie Tech

À Tarbes, l’entreprise est le Compagnon 4.0 indispensable aux dirigeants et aux équipes de maintenance industrielle. Elle applique les valeurs rugbystiques pour transformer ses essais…
OVALIE TECH 00
Drôle de nom pour une entreprise spécialisée dans le développement d’outils numériques assurant le suivi et la maintenance d’équipements industriels !

Mais ce serait oublier un peu trop vite qu’ici, nous sommes en terre de rugby, un sport qui fait appel à la vaillance au sein d’une équipe, que l’on peut très bien appliquer au milieu professionnel.

D’ailleurs, si Ovalie Tech a quitté Crescendo il y a trois ans pour s’installer sur son propre terrain de jeu, Philippe Ergaud, son PDG, fait partie du conseil d’administration de la pépinière d’entreprises. « C’est un juste retour » estime-t-il.

« Notre force, c’est d’accompagner nos clients, on réfléchit pour eux, et avec eux. Nos logiciels ne sont pas des coquilles vides, il y a toute la matière grise et le savoir-faire de nos techniciens à l’intérieur ».

DOMMS – pour Data Operations Management Maintenance Software - est un logiciel destiné à assurer la pérennité de la gestion du patrimoine industriel, par la maintenance préventive et prévisionnelle. Créé par des techniciens, pour des techniciens, il devient très vite le “Compagnon 4.0” indispensable aux dirigeants, aux équipes de maintenance ou d’exploitation industrielles. « Si une intervention est nécessaire sur une machine, ils savent déjà comment procéder » souligne Philippe Ergaud.

Depuis six mois, DOMMS est utilisé dans trois grands centres de tri parisiens, et les retours positifs laissent envisager un déploiement beaucoup plus important. À Mimizan, il est présent dans une très grosse papeterie, et permet aux opérateurs de savoir ce qu’ils doivent contrôler au fur et à mesure de leur ronde.

D’autres marchés pourraient s’ouvrir bientôt au-delà des frontières, dont un projet de biogaz au Canada, et un autre vers le Moyen-Orient.

« Nous avons été choisis par Boost French Fab, porté par Business France et le plan de relance, pour exporter notre savoir-faire aux Émirats Arabes Unis, en particulier dans le secteur de gestion et déchets de l’énergie. Nous avons décroché un premier marché auprès d’une entreprise française basée sur place, et nous allons essayer de nous lancer dans l’aventure, en étant très bien accompagnés par deux accélérateurs : AD’OCC, l’Agence de Développement Économique de la Région Occitanie, et Le Village by CA, réseau du Crédit Agricole ».

Dans les rangs des supporters, Ovalie Tech peut compter sur la CCI de Tarbes, le Territoire d’Industries, Crescendo, la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, EDF, la BPI…

Et pour gagner le Grand Chelem, l’entreprise recrute des techniciens en ingénierie de maintenance, en informatique, des développeurs et des commerciaux.

Tous en chœur : « Allez les petits ! »

Information sur le site internet, cliquez ici

 

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.