INDEX

Bon aniversari Calandreta !

Le 14 Juin. 2019

Le mouvement va souffler ses 40 bougies. À Pau, le quartier du Hédas accueillera l’événement à travers des festivités dédiées à la langue et la culture occitanes…

Rubriques :

Rendez-vous ce samedi 15 juin à Pau. Car c’est ici, dans la cité béarnaise, qu’est née en 1979 la toute première école Calandreta.


L’idée est partie du constat que les langues régionales, qui appartiennent au patrimoine de la France, tendaient à disparaître, et que l’enseignement de la langue se transmet plus facilement dès l’école maternelle.

Sur le modèle des Ikastolak basques existant depuis 1969, et sous l’impulsion de militants pour la langue occitane (Volèm Viure Al País, Los de Nadau…), la « petite alouette », en occitan, ouvre alors ses portes.


Les enfants y font leur apprentissage en immersion avec la langue béarnaise, aux côtés d’enseignants respectant le programme de l’Education Nationale, à travers la pédagogie active, institutionnelle et le système Freinet. Ici, ce sont les méthodes naturelles d’apprentissage scolaire qui sont adaptées aux besoins réels de l’enfant.

Ces établissements associatifs et laïques sont ouverts à tous. D’autres suivront, comme le premier collège Calandreta ouvert en 1997 dans l’Hérault.

Aujourd’hui, le mouvement compte 70 établissements scolaires répartis dans le Sud de la France, dont 10 écoles et un collège en Béarn.


L’an prochain, ce sera au tour de la Ciutat Escolar Calandreta de recevoir les écoles de Pau, Mazères et le collège Calendreta de Gasconha au cœur de la ville.

La journée du 15 juin débutera par un grand goûter, ou gran vrespèr, ouvert à tous dès 15 heures, avec jeux, bal gascon, avant les déambulations au rythme de la fanfare des élèves de l’école La Tutalha, dans le quartier du Hédas, secteur palois qui accueillera la Ciutat.


Le public assistera à des scénettes de toutes les écoles maternelles du département, avant de se restaurer en chanson avec la fanfare Los de Seiche.

Les enfants monteront ensuite sur scène pour présenter une création musicale dansée, suivie d’un concert gratuit avec André Minvielle et Joan-Francès Tisner, et la journée se clôturera par un spectacle pyrotechnique de la compagnie Suak.

On pourra s’y extasier en français, ou en béarnais !

Informations sur le site Internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *