SINGLE CREATEUR

Entreprises d'ici – Febus Optics véritable sentinelle des infrastructures

Le 21 Sep. 2020

Accompagnée par le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, la startup paloise développe des outils de mesure et de surveillance, via la fibre optique, de tous types de réseaux…

La jeune pousse, créée en 2015 par Etienne Almoric et Vincent Lanticq, a inauguré son Centre d’essais Sophie Germain (CESG) dans la zone Europa à Pau.


Opérationnel depuis l’été 2019, il comprend un bâtiment de 455 m2 abrite un pipeline enterré (dans la terre ou l’eau) de près de 25 mètres, permettant de simuler des fuites, des mouvements de terrain ou des intrusions de tiers.

L’objectif de Fébus Optics était d’apporter des outils de monitoring performants aux acteurs des industries pétrolière et gazière pour surveiller leurs pipelines.


Dans ce but, elle a commercialisé des équipements et applications logicielles exploitant au mieux la fibre optique pour « jauger » la température et les éventuelles déformations de ces infrastructures-clés à la maintenance coûteuse et de plus en plus fondée sur une logique prédictive. Or puisque le constat anticipé d’une déformation ou d’une anomalie sur un pipeline est le plus sûr moyen de prévenir une fuite ou un dommage, la performance et la fiabilité de ce genre d’outil sont devenues capitales.


« Ce centre d’essais est à la fois une vitrine pour les activités de Fébus Optics, un formidable outil d’accélération pour le développement de nos technologies ainsi qu’un véritable catalyseur pour nos nombreux projets collaboratifs avec nos partenaires industriels et académiques », indique Etienne Almoric, directeur général de l’entreprise paloise.


« Nous avions besoin d’un outil comme celui-ci pour développer de nouveaux équipements et les tester » ajoute-t-il. Le CESG a également pour but de réaliser des démonstrations grandeur nature aux clients et partenaires de l’entreprise paloise et sert de structure d’expérimentation dans le cadre de leurs futurs projets.

Par ailleurs, Fébus Optics y proposera très bientôt « des formations à destination de professionnels et de clients dans le domaine des capteurs à fibre optiques réparties ».

Aujourd’hui, deux projets, cofinancés par Total, Terega, TechnipFMC Saipem et Subsea 7, sont mis en œuvre au CESG. Le premier de ces programmes porte sur la fiabilisation des détections de fuites et d’agressions externes sur les conduites enterrées, par la mutualisation de l’ensemble des technologies proposées par Fébus Optics. Le second projet étudie la surveillance par fibre optique de câble (ou ombilicaux) sous-marins, élément essentiel à la production d’énergie offshore.


Une évolution éclair…

Fébus Optics commercialise des outils dans la détection de fuites sur un pipeline, la protection périmétrique, l’acquisition sismique, la surveillance d’intégrité de grandes infrastructures comme des ponts ou des barrages, la détection de points chaud ou de défaut sur des câbles de puissance sous-marins…

Depuis trois ans, la société a doublé en taille et a triplé son chiffre d’affaire. « On s’est également fortement développé à l’international, qui représente aujourd’hui 40% de nos projets. Cette année, nous espérons atteindre les 50% », précise Etienne Almoric.


L’entreprise paloise s’est implantée en Tunisie et tout récemment à Huston (USA). « Nous avions déjà des clients en Amérique du Nord donc c’était le bon moment de s’y installer. Le marché Nord-Américain est en fort développement et Huston est la capitale mondiale du pétrole et du gaz. Même si c’est loin d’être notre seul marché, il compte beaucoup dans la balance », souligne Etienne Almoric.

Australie, Tunisie, Chine, Etats-Unis, Europe, France… Fébus Optics est partout. « Nous ne sommes pas encore la référence mondiale dans notre secteur, mais nous le sommes en France, avec l’offre la plus complète. Aujourd’hui, nous produisons, développons et vendons tous les systèmes de mesure par fibre optique réparties qu’on peut trouver ».


« Notre entreprise est aussi la seule société à fabriquer elle-même l’ensemble de ces équipements dans le monde. Cela nous permet de proposer une offre très large et pertinente à nos clients », conclut Etienne Almoric.

Informations sur febus-optics.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *