Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le
Créateurs et Passionnés

André Elustondo

Le linge basque Jean Vier à l'assaut de Hong Kong ?
André Elustondo
  • Jean Vier. Prononcé comme le premier mois de l'année. Mais en terre basque, bien plus que cela. Associé définitivement à l'histoire du linge basque. Au lin, et aux mantes de boeufs qui recouvraient les bêtes pour les protéger du soleil.

    Avec ses sept bandes colorées, correspondant aux sept provinces basques. Et des noms donnés aux lignes de tissus ou de vaisselle, ou de toiles cirées hautes en couleurs, ici la nappe Espelette ou Guéthary, ou la serviette de bains Sara, ou la ligne Saint-Jean-de-Luz, la manique Bidarray, sans oublier l'assiette Mauléon, pour aller encore plus loin dans l'identification.

    Ce qu’il faut savoir…

    jeanvier2Depuis 1999, sur la RN10, Jean Vier , dirigé par André Elustondo, a également installé l'Ecomusée de la tradition basque, un régal que nous conseillons à tous les estivants pour les jours de pluie (si rares dans notre belle région, hum).

    jeanvier1Mais malgré ses boutiques disséminées sur tout l'hexagone, d'Arcachon à Paris, de Toulouse à Narbonne, la marque 100% basque souhaitait pourtant conquérir d'autres cieux.

    Elle s'est donc doté d'un nouveau site web, avec un webmaster qualifié dès 2010, et se décline aujourd'hui en plusieurs langues : français, anglais, espagnol, euskara, allemand, italien, et portugais.

    jeanvier4Pas un simple effet de style. Puisque de nouvelles boutiques ont vu le jour en Suisse (à Vevey et à Carouge), mais aussi à Sao Paulo, au Brésil.

    Et bientôt verra-t-on apparaître le chinois avec l'ouverture au grand marché hongkongais ? Pas une aberration du tout, puisque le projet semble plus que jamais d'actualité. Et même à l'horizon 2015.

    Et comment on dit "Ongi Etorri" en chinois ? On ne le dit pas, madame, on le dessine !

    À lire aussi