Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le
Créateurs et Passionnés

Alexandre Magnat et son étonnant Youstiti

La start-up tarbaise a inventé une application déclenchant des photos et des vidéos souvenirs, personnalisés. Vous pourrez en profiter à Cauterets, mais pas seulement…
YOUSTITI
  • A 35 ans, Alexandre Magnat a une expérience de plus de dix ans dans l’informatique (logistique, datacenter, aéronautique ou énergie renouvelable). Ce passionné de ski et d’activités outdoor, a décidé d’allier sa passion pour l’informatique et pour le ski en créant un dispositif numérique complet connecté avec un réseau de caméras.

    Primé par la région Occitanie

    « J’ai décidé de monter ma propre société pour apporter des solutions de souvenirs sur des circuits d’animations, tels que les parcs d’attraction, les circuits VTT, les domaines skiables et plus généralement sur tous les sites de loisirs. M’installer dans la pépinière d’entreprise Crescendo à Tarbes m’a semblé naturel car j’avais déjà gravité autour de ces réseaux d’entrepreneurs par le passé », précise Alexandre Magnat.

    En développant cette application, Alexandre Magnat propose aux utilisateurs un service qui permet, après une journée de ski par exemple, d’avoir une série de photos et vidéos souvenir, sans avoir à sortir son téléphone et filmer.

    « Youstiti vise à moderniser notre vision des stations de ski et de ce loisir en général », explique le fondateur de cette application.

    Cauterets déjà équipé…

    En exclusivité mondiale, la station de Cauterets s’est ainsi laissée tenter la première par Youstiti en installant quatre caméras dans son domaine, sur la piste enfants bigfoot, le Grand Yéti, plus haut vers le snowpark et la dernière sur les crêtes du Lys.

    Le skieur télécharge sur son téléphone l’application Youstiti. Dès lors, quand il passe devant une des quatre caméras, il est détecté automatiquement. Celles-ci filment ses évolutions tout au long de sa journée de ski. Il reçoit ensuite un mail l’invitant à se connecter sur son espace pour récupérer la vidéo d’environ 1 minute, résumant sa journée de ski. Il peut ensuite la partager avec sa famille et ses amis.

    « Le site de loisir choisit lui-même s’il fera payer ou non cette prestation à ses visiteurs », indique Alexandre Magnat. Rapide et facile d’utilisation, Youstiti permet au skieur de ne penser qu’à la glisse sans être obligé de sortir son téléphone. Toutefois, les inconditionnels des caméras sportives peuvent ajouter leurs propres séquences dans l’application.

    « Nous avons des retours excellents, il y a un véritable engouement autour de Youstiti », assure le fondateur.

    Un dispositif déjà récompensé…

    En 2018, Youstiti a été primé par la région Occitanie, dans la catégorie montagne de l’innovation. Youstiti est également lauréat du Réseau entreprendre Adour, Alexandre Magnat s’est ainsi vu octroyer un prêt d’honneur de 12.000 euros. « Plus que le prêt d’honneur, ce qui m’importe, c’est l’accompagnement dont bénéficient les lauréats : j’ai deux parrains, un ancien chef d’entreprise et une personne qui me guide pour la communication et la prospection. Ils m’aident à prendre du recul et me conseillent. Les retombées médiatiques sont aussi très appréciables. Cette récompense apporte de la crédibilité à mon projet ».

    Un foisonnement de nouvelles idées…

    Dans un avenir proche, Youstiti apportera au skieur d’autres informations en direct, comme par exemple le temps d’attente aux remontées mécaniques, un système de géolocalisation, pour retrouver ses amis, ou encore des statistiques, avec le nombre de kilomètres parcourus, la vitesse, etc.

    « Ces services sont en cours de développement ». L’application propose déjà un jeu de pistes aux enfants qui doivent retrouver un isard virtuel. Un bouton SOS permet également d’alerter les secours.

    De plus, Alexandre Magnat est en contact avec plusieurs stations alpines (Avoriaz et Val d'Isère) et pyrénéennes, dont Baqueira (Pyrénées espagnoles), afin de développer son service. « Nous avons déterminé deux cibles de marchés : les stations de ski et les parcs d’attractions. Ces derniers disposent déjà d’un système de photos instantanées mais pas de vidéos. Le parc Walibi à Agen a été un site pilote cet été. Il faut aller vite pour prendre le plus de parts de marché possibles ».

    Par ailleurs, « nous allons participer à différents salons pour acquérir une dimension internationale. Grâce à une levée de fonds, nous allons aussi recruter au total une dizaine de personne », conclut le fondateur de Youstiti.

     

    À lire aussi