INDEX

La Gespe dévoile ses têtes d'affiche 2019

Le 04 Fév. 2019

Du rap, de métal, du rock, du blues et de l’électro, la scène tarbaise sort le grand jeu pour cette nouvelle saison pour notre plus grand bonheur…

Rubriques :

Pour 2019, la Gespe parvient à composer un programme riche en surprises : entre grands groupes de musiques et nouveaux venus, il y en aura pour tous les goûts.


La Gespe a ainsi décidé de monter en gamme, avec notamment Boulevard des airs (déjà complet), le rappeur Disiz la Peste (le 20 février), Radio Elvis, salué par une Victoire de la musique et déjà venu à Tarbes lord du Pic d’or (le 14 mars).

Le retour du Neko Light Orchestra et de ses projets versés autour des univers cinématographiques attirera cette fois-ci les fans de l’univers de Tarantino et des B.O. de films (le 23 mars). Les Fatals Picards, un groupe devenu au fil des ans incontournable sur les scènes françaises (5 avril) sera également de la partie.


La Gespe réserve aussi de belles surprises au public : des MC pour les amoureux de la prose (le 12 avril), Cachemire, un groupe français rock avec une reprise de La Nuit je mens (de Bashung). La première partie sera assurée par Sugar & Tiger, le nouveau groupe de Didier Wampas et de ses enfants (le 11 mai).

Puppetmastaz fera aussi partie de la programmation de la scène tarbaise. Ce groupe de rap allemand qui a la particularité d’être incarné… par des marionnettes (le 23 mai).

Et pour varier les plaisirs, un peu de métal avec un plateau monté pour l’occasion (le 14 juin).

 


La Gespe, labellisée Scène de musiques actuelles…

En 2000, la structure a mis en route son projet d’accompagnement des pratiques amateurs et professionnelles, de sensibilisation des publics, de diffusion, de découverte et de soutien aux talents émergents.

Ce réseau de scènes permet de favoriser la diversité artistique et culturelle dans le secteur des musiques actuelles. Cela implique le développement de projets territoriaux artistiques et culturels, de création, de diffusion, d’accompagnement et de soutien de la pratique en amateur.

Le projet artistique et culturel d’une SMAC s’inscrit aussi dans une forte implication territoriale, en signant des partenariats avec des acteurs locaux qui interviennent dans les mêmes secteurs (production, diffusion, formation, répétition, accompagnement des activités artistiques professionnelles, accompagnement des pratiques en amateur).


L’objectif principal de la Gespe est de créer un lieu ressource de promotion et de diffusion des musiques actuelles pour accompagner et héberger des artistes locaux (résidences, répétitions). Son projet consiste dans un premier temps à fédérer les acteurs des musiques actuelles autour d’un projet de valorisation des pratiques et de réaménagement de l’existant (aménagement de salles de répétitions, création d’un point info rock, réhabilitation de la salle de spectacle, équipement technique, renforcement de l’équipe).

La Gespe de Tarbes brille par sa programmation et ses belles affiches en accompagnant depuis de nombreuses années les nouveaux talents. Son équipe, dirigée par Pierre Domengès, organise notamment des ateliers musicaux dans le secteur pénitentiaire, un projet hip-hop dans des quartiers de l’agglomération (à Lourdes, Tarbes et Aureilhan) ou encore des projets dans les écoles.


2019 devrait voir encore les activités de la Gespe se développer, avec la mise en fonctionnement, d’ici la fin de l’année, du Magic bus, un véhicule équipé d’un plateau et du matériel musical adéquat pour intervenir en milieu rural.

Programmation complète sur www.lagespe.com. Renseignements au 05.62.51.32.98.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *