INDEX

Héli-Béarn mise sur le potentiel du Kodiak 100

Le 14 Mai. 2021

Le Bigourdan Daher vient de fournir un deuxième appareil à la société de transport de personnes et de marchandises basée à Pau-Uzein pour accélérer son envol…

Rubriques :

Et de deux ! Le 30 avril, Jean-Luc Dartiailh, le PDG d’Héli-Béarn, a réceptionné son deuxième Kodiak 100 série 197. Il s’agit également du deuxième appareil de ce type immatriculé en France.


Produit par l’entreprise américaine Quest Aircraft, à Sandpoint, dans l’Idaho, rachetée il y a deux ans par Daher, cet avion non pressurisé de 10 places sera basé à l’aérodrome d’Uzein et exploité par Héli-Béarn pour le largage de parachutistes sportifs.

Depuis 2018, le modèle est proposé dans une version améliorée (Série 2), avec entre autres équipements une avionique renouvelée (Garmin G1000 NXi), un dispositif de connexion pour tablette, un indicateur d’angle d’attaque, des instruments de secours numérique et davantage de confort.


Créée en 1996, Héli-Béarn est principalement implantée sur les aérodromes de Pau Pyrénées et de Pamiers. Ses activités l’ont rendu incontournable dans le ciel pyrénéen. Pour rappel, cette société a développé de nombreuses activités : les transports de personnes et de marchandises, les travaux aériens par hélicoptères et avions, la maintenance aéronautique (surveillance de lignes et de canalisations) et diverses formations en relation avec l’aéronautique (centre de formation agréée ATO).


« Nous avons pu tester le Kodiak 100 en conditions opérationnelles et nous avons vite été convaincus que c’était l’avion idéal pour le largage de parachutistes. C’est un appareil moderne, sûr, facile d’entretien et performant. Avec un coût d’exploitation inférieur de 25% à celui des appareils en service, il nous paraît la solution idéale pour prendre la relève de la flotte vieillissante des centres parachutistes », souligne Jean-Luc Dartiailh.


Avec l’acquisition de Quest par Daher, le Kodiak s’est ajouté aux TBM dans l’offre de l’avionneur français installé à l’aéroport de Tarbes. Depuis 2019, Daher a vendu une dizaine d’appareils, dont la livraison en janvier dernier du premier Kodiak 100 immatriculé en France. Ces deux ventes à Héli-Béarn illustrent la stratégie du groupe bigourdan, qui compte accroître ses activités en France et en Europe.

Pour en savoir plus sur les activités de Héli-Béarn, cliquez ici

Pour lire notre dernier article, cliquez ici

Photos : Daher et Héli-Béarn

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *