INDEX

Mercredis du BTP – Au coeur des territoires

Le 26 Nov. 2019

La Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics des Pyrénées-Atlantiques a expérimenté des Rencontres dans tout le département, au plus près des artisans…

Rubriques :

C’est à Oloron que s’est achevée la 1ère saison des mercredis du BTP après 12 rendez-vous à Gotein Libarrenx, Laruns, Nay, Saint-Jean-le-Vieux, Hasparren, Mourenx, Orthez, Saint Palais, Anglet, Miossens, et Ascain. Retour sur une démarche inédite.


Le moins que l’on puisse dire, c’est que le déroulement de ces soirées a fait l’unanimité auprès des quelque 200 artisans qui ont participé à l’une de ces « Mercredis du BTP », comme nous avons pu le constater à travers les différents témoignages recueillis au fil des mois.

« C’est très très bien et l’on apprend beaucoup de choses. Une excellente initiative » souligne Jean-Marc Verlaguet, qui participait à la dernière réunion de l’année à Oloron. « La formule du quizz est particulièrement ludique, tout en donnant l’occasion d’aborder de nombreux sujets très concrets. Elle favorise aussi les échanges entre les personnes présentes dans un contexte très ouvert ».


Cette réunion s’est déroulée dans le Club house du FCO Rugby, l’un des clubs emblématiques du département. Laurent Malié, président, et Pierre Serena, vice-président, ont accueilli chaleureusement les artisans et les représentants de la FBTP 64, donnant le ton de cette soirée à la fois conviviale et studieuse.

Ces Rencontres sont ouvertes à tous les artisans, aux TPE et aux PME du secteur, adhérents ou pas de la FBTP 64. Elles s’adressent aux professionnels désireux de valider leurs connaissances, de se confronter amicalement entre acteurs du BTP, de mieux connaître les autres acteurs du territoire et de partager des expériences. Elles sont organisées les mercredis de 19h à 20h30, et suivies d’un moment très apprécié autour d’un verre.


« Cela m’a fait quelque chose de me retrouver là avec la Fédération, car j’ai été co-président du club jusqu’à l’année dernière. J’ai du prendre un peu de recul en raison d’un problème de santé. J’y ai participé avec mon fils qui aujourd’hui a pris le relais au niveau de l’entreprise » précise Jean-Marc Verlaguet, adhérent de la FBTP 64, qui a remporté le quizz. « La qualité des interventions a été remarquable et cela permet aussi de mieux mesurer la diversité des domaines dans lesquels la Fédération peut apporter des conseils et un accompagnement aux entrepreneurs ».

La formule sera améliorée en 2020 pour tenir compte des suggestions faites par les artisans, avec toujours cette volonté de proximité qui a fait ses preuves.


De l’assainissement aux canons à neige…

Jean-Marc Verlaguet, qui a donc passé les commandes de l’entreprise à son fils, Bastien, a démarré l’aventure en 1977. « Je travaillais dans l’industrie aéronautique et j’ai eu envie de changer de vie professionnelle, de ne plus être enfermé dans une usine pour aller sur le terrain. Je me suis formé à ce nouveau métier au sein d’un grand groupe de terrassement, puis j’ai créé la société ».

Basée à Escout, aux portes d’Oloron, la société familiale emploie 4 personnes et s’est spécialisée dans l’assainissement et les travaux publics. « Après avoir travaillé jusque dans les Alpes, en collaboration avec une société toulousaine, nous nous sommes recentrés sur notre territoire d’origine. Principalement en Béarn et en Bigorre » insiste Jean-Marc Verlaguet.


La SN Verlaguet a diversifié son savoir-faire : terrassement, assainissement, démolition, empierrement, création de lotissements… « elle intervient également beaucoup pour les travaux agricoles, ainsi qu’en région montagneuse, auprès des stations de ski des Pyrénées pour la création de pistes et l’installation des canons à neige. Nous effectuons toute la préparation pour mettre en place les réseaux d’eau, d’air, d’électricité. »

Par ailleurs, la SN Verlaguet  a « développé son parc matériel en investissant dans des engins performant équipés d’huile bio dégradable associé à des outils de tri, de concassage… permettant de réaliser des travaux spécifiques comme la transformation sur site des matières premières, l’enlèvement d’embacles en cours d’eau sans toucher au lit de rivière ».

Pour en savoir plus sur la SN Verlaguet – cliquez ici

 


Informations sur la FBTP 64 – c’est ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *