Cofim
L’information en Béarn du 09/10/2019
Partenariat Presselib en partenariat avec
Partenariat Presselib

Coup de cœur - Balme, la truffe dans tous ses états !

La maison truffière d’origine provençale est très présente sur le bassin de l’Adour. Après Biarritz, Bayonne, Anglet et Dax, elle s’est installée aux Halles de Pau…

« Nous voulions être présent à Pau et nous avons saisi l’occasion de l’ouverture des nouvelles halles », explique Mikel Poueyts, le co-gérant (avec Thomas Balme) de l’entreprise familiale. « Cinq employés y travaillent, Pascal et Paul, les deux gérants, font des merveilles ».


La Maison Balme va ouvrir une nouvelle boutique avant la fin d’année, cette fois-ci à Lyon aux halles Paul Bocuse. « Ces halles sont une référence en France. S’y installer est incroyable », se réjouit Mikel Poueyts, « Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux produits afin de surprendre les clients. Nous travaillons sur deux ou trois bonnes idées mais je ne peux pas en dire plus ».


Une entreprise familiale séculaire…

La Maison Balme, c’est avant tout une histoire de famille, commencée il y a plus d’un siècle dans le Vaucluse, en plein cœur de la Provence, quand l’aïeul Géo partait à la chasse aux truffes, avec sa truie. Son fils Gilbert et son petit-fils Géo ont repris le flambeau.

C’est Thomas Balme, issue de la quatrième génération, qui a repris les rênes de l’entreprise. « En 2013, Thomas et moi avons imaginé un concept d’épicerie fine pour passer un cap. C’est de cette façon que nous nous sommes lancés dans l’aventure Balme », indique Mikel Poueyts. « Nous voulions démocratiser la truffe tout en gardant l’essence de l’entreprise ».


Dégustation après dégustation, test après test, les deux acolytes ont réussi à démocratiser la truffe auprès d’une nouvelle clientèle avide de découverte. Après avoir créé une première boutique à Biarritz (en 2012), Balme a essaimé ensuite à Dax, Bayonne, Bordeaux, Anglet, Paris et Pau.

La truffe se décline à l’infini, de la pépite noire brute, aux verrines, conserves, brisures, et l’huile pour agrémenter les plats. Par ailleurs, Balme travaille avec Saint-Jean-de-Luz pour ses produits de la mer truffés, et avec la Maison Dandieu (Hagetmau), pour agrémenter ses volailles. De même peut-on en trouver dans la charcuterie ibérique haut de gamme, produite par l’entreprise familiale Carrasco.


Informations sur maisonbalme.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *