INDEX

Pau FC – Objectif Ligue 2

Le 16 Fév. 2020

Le club béarnais a repris la tête du championnat National et peut très sérieusement espérer rejoindre l’élite du football professionnel français à la fin de la saison…

Rubriques :

Le cru 2020 du Pau FC a de la jambe et du corps. Après un parcours remarquable en Coupe de France, il se positionne plus que jamais comme l’un des favoris pour la montée en Ligue 2.


En battant largement Toulon (3-0), les hommes de Bruno Irles ont retrouvé la place de leader, profitant de la défaite de Dunkerque contre Bourg. Ils ont désormais un point d’avance sur les Nordistes, et 3 sur Villefranche. Un break est fait avec les poursuivants : le Red Star (à 6 points), Lyon Duchère et Boulogne (à 7 points).

Les deux prochains matches du Pau FC pourraient être décisifs : déplacement à Bourg (8e), puis réception de Dunkerque. On rappelle que les deux premiers montent en Ligue 2.

Les Béarnais ont livré une solide prestation conte Toulon, se procurant de multiples occasions. C’est la marque d’une équipe en pleine confiance Les 3 buts ont été marqués par N Gueye (20e), Batisse (30e) et Jarju (65e).

Le retour du capitaine Batisse, positionné en défense centrale avec le nouveau venu, Zahary, prêté par Caen, a été payant.


Objectif Ligue 2 : un changement de dimension…

Si le Pau FC réussit l’exploit de gagner sa place parmi les grands clubs professionnels français, ce sera une révolution dans le paysage sportif du bassin Adour Gascogne. En effet, le football y a de très nombreux adeptes et la présence d’un club d’ici en L2 attirera certainement beaucoup de monde, comme on a pu le voir avec des affluences record en Coupe de France. D’autant que, hormis Bordeaux et Toulouse (actuellement en position de reléguable) qui sont en Ligue 1, il n’y a que Rodez (L2) pour représenter le Grand Sud-Ouest.

En grimpant en Ligue 2, Pau rejoindrait quelques clubs historiques du football français comme Lens, Auxerre, Guingamp, Ajaccio, Sochaux, Nancy, Valenciennes… on imagine l’intérêt que pourrait susciter leur venue en Béarn pour affronter le Pau FC.


Les budgets font le grand écart en L2, puisque Lens dépasse les 35 millions d’euros et que Rodez (le petit poucet) tourne avec près de 7 millions. On voit la marche importante que devrait franchir le Pau FC en cas de montée, sachant qu’il est aujourd’hui autour de 2 millions d’euros.

Mais, il faut savoir que les clubs professionnels bénéficient de la manne des recettes télévisuelles qui représentent plus de la moitié des revenus totaux du championnat. Ainsi en cas de qualification pour la L2, la Ligue de football attribuera au Pau FC plus de 4 millions d’euros rien que pour les droits télé.

Ce qui lui permettra de viser un budget total de près de 9 millions d’euros dès la première saison. Il entrerait alors dans un autre monde.


Ce serait une très belle et méritée récompense pour Bernard Laporte-Fray qui porte le club à bout de bras depuis 24 ans. Mais aussi pour toute son équipe qui a su traverser toutes les difficultés au fil des ans.

2020 sera l’année du centenaire du Pau FC, qui – comme l’Elan Béarnais – est né d’un patronage catholique, les Bleuets de Notre-Dame et porte toujours la devise d’origine « Vaincre ou sourire ». Tout un programme !

Informations sur le site internet – cliquez ici

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *