INDEX

La magie de Jazz in Marciac, semaine 2

Le 07 Août. 2018

Le festival gersois réunit les plus grands artistes du moment. Avec ces jours-ci, Selah Sue, Fatoumata Diawara, les Maravillas de Mali, Céline Bonacina, Charles Pasi…

Rubriques :

Jusqu’au mercredi 15 août, l’arc en ciel vocal offert par Jazz in Marciac est sans doute l’un des plus large et des plus coloré de son histoire. Jazz évidemment. Soul viscéralement mais aussi blues, funky et même folk…


Retenons pour cette semaine, quelques grands moments annoncés avec Selah Sue (ce 9 août), Lizz Wright (le 10) et Joan Baez (le 12).

N’oubliez pas que dans le même temps, sur la place de l’Hôtel de Ville, se déroule le Festival bis, avec des tas d’orchestres représentatifs des tendances du jazz, du traditionnel au contemporain.

 


Au programme ces jours-ci…

Mercredi 8 août

Ray Lema Qunitet, L’Astrada (21h) – Il propulse le jazz hexagonal hors des sentiers battus vers des rivages aux formes et aux couleurs musicales rarement explorées.

Fred Nardin Trio, L’Astrada (23h) – With Special Guest Fabrizio Bosso. Le pianiste Fred Nardin participe activement à la relève du jazz français.


Fatoumata Diawara, Chapiteau (21h) – Artiste globetrotteuse et tout terrain, musicienne, chanteuse, comédienne, elle est l’une des grandes voix de l’Afrique d’aujourd’hui.

Las Maravillas de Mali, Chapiteau (23h) – Featuring Mory Kanté. Ce concert revient sur l’aventure d’un groupe de jeunes Africains partis enregistrer à La Havane dans les années 1960.



Jeudi 9 août

Céline Bonacina, L’Astrada (21h) – Crystal Quartet. La passion des saxophones, alto, soprano, et plus particulièrement du baryton, a fait d’elle une valeur sûre de la scène jazz.

Pierrick Pedron, L’Astrada (23h) – Un sax alto qui marie irrésistiblement énergie et lyrisme, du jazz au sommet qui vous prend corps et âme.


Charles Pasi, Chapiteau (21h) – Un regard sans jugement. Une poésie à l’équilibre fragile, qui raconte ce monde à la fois beau et effrayant.

Selah Sue, Chapiteau (23h) – La jeune artiste belge qui a conquis le monde avec une musique pleine de finesse et d’énergie, un charme irrésistible, des textes très personnels et intelligents, mais ce qui touche le plus chez cette artiste arrivée très jeune à un énorme succès, c’est sa voix unique. Star internationale, elle cherche aujourd’hui le calme et aspire a retrouver l’esprit qui animait son envie quand elle jouait acoustique sur sa guitare. Le talent est intact et la nouvelle de la naissance de son enfant qui a fait l’événement sur les réseaux, lui confère une maturité dont elle commence a en apprécier les contours.


Informations sur le site du festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *