INDEX

GPH Diffusion garde la pêche dans le complément alimentaire bio

Le 06 Déc. 2019

L’entreprise de Magescq cherche à étendre sa large gamme de produits en visant le marché des épiceries bio. Et continue d’enregistrer une belle progression…

Installée sur la ZI de Tinga, GPH Diffusion fabrique, conditionne et distribue des compléments alimentaires en gélules, en comprimés, en ampoules ou en flacons, ainsi que des tisanes, des huiles essentielles et une large gamme de produits bio.


Créée en 2003 dans l’Aude, à Castelnaudary, GPH Diffusion a misé très tôt sur les compléments alimentaires, en ces temps pas si lointains où ils étaient encore peu répandus. L’entreprise dirigée par Grégory Dubois a ainsi pu capitaliser sur son antériorité dans ce secteur de plus en plus attractif. Elle a déménagé dans les Landes en 2007.

Son siège, ainsi que celui de sa sœur la SAS Nature et Plantes, sont toujours situés à Magescq. Le changement d’adresse avait constitué un tournant : l’entreprise a alors franchement commencé à insister dans sa démarche actuelle centrée sur le bio.


GPH Diffusion fabrique et conditionne en effet des compléments alimentaires d’origine végétale, issus de l’agriculture biologique et de matières premières sourcées un peu partout dans le monde. Labellisée Ecocert, la société travaille essentiellement avec des professionnels du type magasins Biocoop, parapharmacies et boutiques spécialisées en ligne.

Pour son propre compte, la SAS Nature et Plantes exploite par ailleurs les sites marchands 123plantes, 123gelules et Renaissance-bio. Une activité e-commerce qui n’en finit plus de grossir, et qui a sans doute été à l’origine des agrandissements successifs des locaux dédiés à la florissante activité.


Élargissement des gammes et croissance à l’export…

Car il faut aussi stocker et préparer cette quantité pléthorique de références allant des comprimés de vigne rouge aux gélules de cassis en passant par les tisanes bio, les capsules marines ou les poudres d’artichaut, d’aubépine ou de bambou. Une offre riche et variée qui resterait sans équivalent sous nos latitudes.

En ce moment, cela n’empêche pas l’entreprise de chercher à développer encore ses gammes dans les domaines de l’épicerie et des cosmétiques, lesquelles comportent déjà fruits secs et noix, graines, huiles de coco et de ricin, amandes décortiquées, baies de goji ou encore beurre de karité et savons d’Alep. La liste n’est pas exhaustive…


De même, Natures et Plantes et GPH Diffusion continuent de développer la distribution à l’étranger, qui pèserait déjà pour 20% dans les 15 millions d’euros de chiffre d’affaires générés par l’activité (avec 5,6 millions pour GPH Diffusion et 6,4 millions pour Natures et Plantes en 2018).

En Europe, l’entreprise expédie déjà ses produits vers l’Angleterre, l’Allemagne, l’Espagne ou l’Italie. Elle a noué un partenariat au Maroc (où elle réaliserait près de 250.000 euros de chiffre d’affaires par an) et aurait même commencé à se développer au Yémen. En tout, elle emploie aujourd’hui une cinquantaine de salariés, chiffre en augmentation depuis quelques années.


C’est dire que bien que ce secteur des compléments alimentaires soit plus encombré qu’à l’époque de la création de l’activité, l’entreprise continue d’afficher une santé plus que réjouissante…

Plus d’informations sur gphdiffusion.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *