Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

Railcoop a son statut d’entreprise ferroviaire

La société coopérative d’intérêt collectif (Scic) lotoise a été agréée, tandis que la société charentaise Le Train vise la grande vitesse…
RAILCOOP
Railcoop a prévu d’exploiter notamment une ligne voyageurs entre Bordeaux et Lyon, en juin 2022.
  • Ce nouvel opérateur qui a rassemblé plus de 9.000 sociétaires, a obtenu sa licence « pour effectuer des services de transport de voyageurs, de transport de marchandises et de traction seule ». Elle doit aussi assurer une ligne de fret entre Viviez-Decazeville (12) et Toulouse-Saint-Jory (31). Pour Bordeaux-Lyon, la liaison doit desservir 9 gares pour un trajet total d’environ 7 heures.

    Plus de détails dans notre dernier article sur Railcoop.

    De son côté, la société Le Train, basée en Charente, a annoncé son intention de lancer fin 2022 une offre de transport ferroviaire sur la ligne à grande vitesse. Elle se positionne ainsi face à la SNCF sur la LGV Sud Europe Atlantique, et mise sur une desserte plus fine le long de la ligne.

    Plus de détails dans notre dernier article sur Le Train.